parution 10 février 2011  éditeur Taïfu comics  collection Taïfu Ecchi
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Sentimental Ecchi

Change Hi Fu Mi T12

Tandis que Kosukegawa tente de les retrouver, les Hi Fu Mi mènent contre leur père le combat le plus rude de leur vie afin de faire revenir la personnalité de Motoko. Une fin sympathique en forme de happy end.


 Change Hi Fu Mi T12, manga chez Taïfu comics de Sakaguchi, Iwasawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire de la série :

Kosukegawa est un otaku fan des héros de type « Kamen Reder ». Il tombe un jour sur une de ses camarades de classe, Motoko, en train de se faire prendre à partie par un playboy prêt à la violer dans une ruelle. Mais, alors que le garçon faible et sans talent ne sait pas quoi faire pour l’aider, la jeune fille timide et effacée change soudain de caractère pour devenir une combattante sûre d’elle, capable de mettre à mal n’importe quel agresseur. En fait, la jeune fille a été élevée par trois grands experts en techniques de combat et ses entraînements intensifs l’ont poussée à se forger trois autres personnalités qui refont surface lorsqu’elle est en danger : Hibiki, Fujiko et Mikiro. Depuis ce jour, Kosukegawa n’a d’yeux que pour sa nouvelle amie et celle-ci voit en lui son confident…

L'histoire :

Parti à la recherche des Hi Fu Mi qui ont disparu sans laisser de trace, Kosukegawa a rencontré Tatsuya, un des trois pères de Motoko, et tous deux vont dormir à l’hôtel avant de reprendre les recherches le lendemain. D’après les résonnements qu’il a menés avec Kannami, Kosukegawa se concentre sur une zone particulière de la ville mais ils n’y trouvent que des immeubles résidentiels. Le soir, Tatsuya emmène Kosukegawa à un festival local car sa fille pourrait bien s’y trouver, et aussi histoire de se changer les idées. Après avoir donné une liasse de billets au jeune homme, il lui dit qu’il va partir s’amuser de son côté. En fait, Tatsuya avait repéré que quelqu’un les suivait depuis un bon moment : il s’agit de Tsukishima, et la jeune fille a un message pour lui. Elle est en effet venue le chercher pour l’emmener jusqu’à l’endroit où se trouve sa fille, mais elle attendait qu’il se sépare de Kosukegawa. L’homme accepte de la suivre, mais il ne sait pas encore que les Hi Fu Mi comptent l’affronter dans un combat où tous deux devront risquer leur vie...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après pas mal d’aventures, il est temps pour les auteurs de conclure leur série avec ce 12ème volet. Si tous les mystères ne sont pas complètement éclaircis (il reste quelques broutilles oubliées en chemin mais qu’importe), les mangakas nous ont tout de même concocté un happy end qui résout le problème des personnalités multiples (un happy end peut-être un peu trop poussé d’ailleurs, avec par exemple la fin de la formation de Tsukishima qui est un peu tirée par les cheveux, mais la série a finalement toujours eu un fond bon-enfant et il s’agit cette fois de faire plaisir aux fans, donc on pardonnera). On notera accessoirement que ce tome de conclusion met le fan-service de côté pour se concentrer sur l’histoire, preuve s’il en fallait encore que la série a bien changé depuis ses début où l’action semblait l’excuse pour mettre en scène des jeunes filles souvent peu habillées. Avec un combat d’envergure des Hi Fu Mi et un Kosukegawa qui prouve encore une fois qu’on peut compter sur lui malgré sa carrure de crevette, ce volume est majoritairement rempli par des scènes d’action, avec en guest toutes les amies combattantes du jeune homme (Ginga, Hino, et Tsukishima). En clin d’œil, les mangakas proposent également une petite scène d’épilogue se déroulant quelques années plus tard, histoire de mettre un terme une fois pour toutes à nos interrogations sur le couple Motoko / Kosukegawa. Un opus agréable à défaut d’être très original donc, même si on aurait quand même aimé une dernière petite scène coquine pour conclure 100% en beauté.

voir la fiche officielle ISBN 9782351804698