parution 01 septembre 2008  éditeur Taïfu comics  collection Taïfu Ecchi
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Sentimental Ecchi

Change Hi Fu Mi T7

Kosukegawa et Ozma se font agresser par des militaires américains du camp d'Okinawa et Motoko monte une expédition de représailles. Orienté action, ce tome divertissant manque tout de même un peu de fan-service.


 Change Hi Fu Mi T7, manga chez Taïfu comics de Sakaguchi, Iwasawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Taïfu comics édition 2008

L'histoire de la série :

Kosukegawa est un otaku fan des héros de type « Kamen Reder ». Il tombe un jour sur une de ses camarades de classe, Motoko, en train de se faire prendre à partie par un playboy prêt à la violer dans une ruelle. Mais, alors que le garçon faible et sans talent ne sait pas quoi faire pour l’aider, la jeune fille timide et effacée change soudain de caractère pour devenir une combattante sûre d’elle, capable de mettre à mal n’importe quel agresseur. En fait, la jeune fille a été élevée par trois grands experts en techniques de combat et ses entraînements intensifs l’ont poussée à se forger trois autres personnalités qui refont surface lorsqu’elle est en danger : Hibiki, Fujiko et Mikiro. Depuis ce jour, Kosukegawa n’a d’yeux que pour sa nouvelle amie et celle-ci voit en lui son confident…

L'histoire :

Kosukegawa et Ozma font les magasins d’Okinawa avec Motoko et Osada et finissent par laisser les deux jeunes filles aux boutiques de vêtements pendant qu’ils continuent à avancer. Kosukegawa tombe alors sur un marchand de jouets spécialisé dans la série des Kamen Reder et décide de s’en payer un. Alors qu’il l’attend, Ozma reçoit un coup de fil d’Osada qui les prévient qu’elles ont terminé et il part devant pour les rejoindre pendant que Kosukegawa passe en caisse. En arrivant, il voit que la jeune femme est en train de se faire importuner par un militaire en civil accompagné de trois de ses amis et celui-ci lui met même la main aux fesses. Ozma exige des excuses pour leur comportement déplacé mais les hommes ne sont pas prêts à les lui donner : à la place, l’un d’eux sort un couteau et s’attaque au judoka. Heureusement, grâce à sa maîtrise de l’art martial, Ozma arrive à immobiliser son adversaire, mais ce dernier est habitué aux combats réels et arrive finalement à retourner la situation. Kosukegawa arrive à ce moment et voit son ami en train de se faire sévèrement passer à tabac. Il tente alors d’intervenir mais se fait mettre à terre en quelques secondes à peine… Plus tard, le garçon se réveille à l’hôpital et s’en veut d’avoir été aussi faible et incapable de protéger son ami. La police japonaise ne pouvant pas vraiment faire grand-chose à l’intérieur de la base militaire américaine, Motoko, qui a vu les agresseurs lorsqu’ils s’enfuyaient, propose alors à Kosukegawa de monter une opération punitive en s’infiltrant dans la base…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En dehors des illustrations, notamment celles en couleurs au début du volume, il y a fort peu de fan-service dans ce nouvel opus. Un comble pour cette série à l’origine un peu légère et qui exploitait le fantasme de la femme à personnalités multiples, tour à tour timide et soumise, femme forte, bombe sexuelle un peu bête ou beauté mature. Cela mis de côté, ce septième tome est tout de même fort plaisant et réussit largement à nous divertir en donnant dans l’action et l’humour. Comme d’habitude, le trait de l’auteur est régulier et l’orientation presque 100% action des présents chapitres lui donne l’occasion de fournir de très bonnes planches, notamment dans la seconde partie lors des affrontements en forêt. Et, comme d’habitude, car c’est malheureusement récurrent avec cette série, on note des soucis au niveau de la qualité du support : pages régulièrement mal coupées, encrage assez faible (le rendu est trop clair, les nuances de gris manquent de densité) et papier de faible qualité (on voit souvent des éléments de la planche suivante au travers). Côté scénario, même si l’intrigue générale de ce tome n’est pas très recherchée, on reste tout de même accroché tout du long. Le dernier chapitre est intense et présente carrément des événements chocs. On attend donc la suite avec impatience.

voir la fiche officielle ISBN 9782351802694