parution 28 septembre 2017  éditeur Taïfu comics  collection Taïfu yaoï
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique Yaoï

Kuroneko - Le doute T2

Shingo finit par avouer à Keiichi ce qui le tracasse puis annonce qu’il veut rompre. Un peu de tension, mais rien de bien folichon.


 Kuroneko - Le doute T2, manga chez Taïfu comics de Aya
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Taïfu comics édition 2017

L'histoire :

Shingo ne sent plus l’odeur de Keiichi. Il espère que coucher ensemble pourra permettre à son petit ami de ne pas oublier la sienne mais il se demande aussi si cela a un sens. Keiichi insiste pour préparer Shingo malgré le refus de ce dernier. Il obtient ce qu’il veut et prend les choses en main sans vraiment vouloir y aller tranquillement. Shingo finit par craquer et lui avouer qu’il ne sent plus son odeur. Shingo est persuadé que cela veut dire que Keiichi s’est lassé de lui, mais l’intéressé pense que c’est en fait l’inverse qui se passe. Le lendemain, après réflexion, Shingo décide de rompre...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Il y avait bien de la jalousie et du doute au tome précédent, mais on s’ennuyait quand même un peu. Heureusement, ce deuxième tome apporte de quoi développer le scénario puisque Shingo décide de rompre plutôt que de risquer d’être abandonné. Il passe cependant tout le reste du volume à pleurer et Keiichi reste invisible pendant une bonne partie des chapitres. La détresse de l’un est trop présente, celle de l’autre est absente : un dosage pas très équilibré qui gâche un peu la lecture. Le récit manque en effet d’une bonne répartition des sentiments et ne parvient pas vraiment à nous emballer. Dommage.

voir la fiche officielle ISBN 9782375060674