parution 01 octobre 2007  éditeur Taïfu comics  collection Taïfu Ecchi
 Public ado / adulte  Thème Erotique, Seinen

Love junkies T3

Pour son anniversaire, Eitarô a droit à un repas spécial dont Emu est carrément le dessert ! Encore un tome plaisant pour cette série drôle et coquine.


 Love junkies T3, manga chez Taïfu comics de Hatsuki
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Taïfu comics édition 2007

L'histoire :

Pour l’anniversaire d’Eitarô, Emu lui a préparé un repas spécial avec, en guise de dessert, son propre corps dont les seins sont recouverts de crème et de fruits. Une fois le gros de l’affaire terminé à la petite cuillère, la jeune fille lui demande de ne pas en laisser, et Eitarô commence alors à la lécher. Les deux jeunes gens commencent à se sentir chauds, d’autant que cela fait maintenant un mois qu’ils sortent ensemble. Emu lui annonce que ses parents sont partis en voyage et qu’ils ont donc toute la nuit devant eux. Eitarô, malgré son excitation, propose à la jeune fille d’en rester là si elle le souhaite mais elle lui annonce alors vouloir lui offrir sa virginité comme cadeau. Eitarô commence alors à tripoter sa petite amie au travers de sa culotte et à même la table du salon. Soudain, au moment où le jeune homme retirait le dernier obstacle entre la terre promise et celui qu’il appelle gauleman, du bruit se fait entendre dans l’entrée. Ce sont les parents d’Emu qui rentrent finalement plus tôt que prévu, et Eitarô doit alors s’enfuir par la fenêtre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est pour la troisième fois un volume bardé d’histoires plutôt originales que nous propose ici Kyo Hatsuki. Malgré quelques clichés dans le déroulement des événements, la lecture reste distrayante et l’auteur évite de tourner en rond. Les parties chaudes sont bien mises en scène et font monter la pression, et le scénario continue de faire varier les situations dans lesquelles se retrouve le héros, mais aussi certaines personnes autour de lui. L’on a d’ailleurs droit à un chapitre entier où Eitarô n’apparaît même pas dans les planches. Si, la plupart du temps, l’auteur met très bien en scène son histoire, il n’en reste pas moins quelques loupés, comme la fin du chapitre 26 qui donne clairement l’impression d’être inachevée. Tout cela est servi par un dessin plutôt bien travaillé, même si les décors ne sont pas foison. Comme souvent dans ce genre de manga, ce sont les personnages qui ont toute l’attention de l’auteur et ceux-ci sont bien réalisés et, la plupart du temps, crédibles dans leurs rôles (à un ou deux assauts sexuels près…). Le tramage est très présent et bien posé, jouant correctement sur les nuances d’ombrages. Au final, un très bon manga, parfois drôle, parfois émouvant, et souvent érotique.

voir la fiche officielle ISBN 9782351801789