parution 01 octobre 2002  éditeur Tonkam  Public adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Science - fiction Seinen

Gantz – 1e edition, T1

Qu’y a-t-il après la mort ? Cette question semble trouver une hypothèse dans cette série d’Hiroya Oku, dont le début commence tambour battant.


 Gantz – 1e edition, T1, manga chez Tonkam de Oku
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Tonkam édition 2002

L'histoire de la série :

Kurono lit un magazine en attendant son métro. Soudain, un clochard glisse et tombe sur les rames. Kato, lycéen lui aussi, descend alors aider le pauvre homme, mais ses seules forces sont insuffisantes. Il demande alors à son camarade de l’aider. L’union de leur force leur permet de remonter le pauvre homme, mais au loin le métro arrive à grande vitesse. N’ayant pas le temps de remonter sur le quai, nos deux étudiants commencent à courir. Malheureusement pour eux, le métro ne s’arrête pas et les heurte de plein fouet. Dans un éclair, ils se retrouvent dans une pièce avec d’autres personnes. Au fond de celle-ci se trouve une sphère noire avec un homme nommé Gantz. Bloqués à cet endroit, ils entendent une chanson les sommant de réussir une mission imposée, sous peine de mourir à nouveau. Pour exécuter ces ordres, ils disposent d’un arsenal et d’une combinaison personnalisée. Or leurs adversaires n'ont pas forcément l’apparence humaine…

L'histoire :

Keï Kurono, lycéen, lit tranquillement en attendant le métro. Patientant, à côté de lui, il croit reconnaître Masaru Kato un de ses anciens amis de l’école primaire. La rumeur le concernant dit que depuis son changement d’école, Kato aurait mal tourné. Brusquement sorti de ses songes, Keï voit un clochard chuter sur les rames, assommé par sa chute et par l’alcool. Devant l’indifférence générale, Kato se jette aux côtés du pauvre homme afin de le remonter, et ce, avant l’arrivée du métro. Il n’hésite pas alors à interpeller les gens sur le quai et aperçoit Keï qui, bon gré mal gré, décide de l’aider. En unissant leurs forces, ils arrivent à sortir le clochard mais entendent alors arriver le métro. Ils n’ont pas le temps d’y échapper et se font renverser. Dans un ultime flash, Kato et Keï se retrouvent en compagnie d’autres personnes dans un appartement. Ne comprenant pas ce qui vient de se passer, les deux lycéens interrogent les autres personnes qui disent ne pas comprendre aussi ce qui vient de leur arriver. La seule chose qu’ils savent, c’est qu’il y a une étrange sphère noire au fond de la pièce et qu’un message leur ordonne de tuer un mystérieux individu sous peine de mourir à nouveau…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La deuxième série d’Hiroya Oku paru en France, Gantz fait suite à Zero One et ne partage qu’un point en commun avec celle-ci : la technique de dessin de l’auteur, basée sur l’informatique. Le rendu est étonnant et fait place à une étonnante profondeur. L’histoire se veut innovante et totalement barrée. A la lecture de cet épisode pilote, l’univers se base sur notre quotidien, pour mieux nous perdre dans les méandres d’un monde où la réalité nous serait cachée. Hyper-violence, érotisme, humour noir, action survoltée, frissons… Tels sont les éléments mis en place par le mangaka. On se retrouve ainsi face à une jeune femme aux proportions dignes des hentaï (porno japonais), des hectolitres de sang dignes des productions gores ou des kowai… Gantz est donc une série déstabilisante pour tous les lecteurs de BD, de par son ambiance tout simplement glauque à souhait. Elle se joue des codes, ce qui pour un premier tome met la barre rudement haut en termes de dessin et de scénario. Le succès est également au rendez-vous, puisqu’une adaptation animée en a été tirée. Un très bon début qui augure du meilleur…

ISBN 9782845802452