parution 31 mars 2011  éditeur Tonkam  collection Tonkam Young
 Public adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Science - fiction Seinen

Gantz – 1e edition, T26

Kurono essaye de reprendre une vie normale et de rattraper le temps avec Taé avant de faire le point avec les autres gantzer sur ce qu’ils savent de la sphère noire. De nombreuses surprises sont au rendez-vous et nous maintiennent en haleine.


 Gantz – 1e edition, T26, manga chez Tonkam de Oku
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Tonkam édition 2011

L'histoire de la série :

Kurono lit un magazine en attendant son métro. Soudain, un clochard glisse et tombe sur les rames. Kato, lycéen lui aussi, descend alors aider le pauvre homme, mais ses seules forces sont insuffisantes. Il demande alors à son camarade de l’aider. L’union de leur force leur permet de remonter le pauvre homme, mais au loin le métro arrive à grande vitesse. N’ayant pas le temps de remonter sur le quai, nos deux étudiants commencent à courir. Malheureusement pour eux, le métro ne s’arrête pas et les heurte de plein fouet. Dans un éclair, ils se retrouvent dans une pièce avec d’autres personnes. Au fond de celle-ci se trouve une sphère noire avec un homme nommé Gantz. Bloqués à cet endroit, ils entendent une chanson les sommant de réussir une mission imposée, sous peine de mourir à nouveau. Pour exécuter ces ordres, ils disposent d’un arsenal et d’une combinaison personnalisée. Or leurs adversaires n'ont pas forcément l’apparence humaine…

L'histoire :

Maintenant que la mission est terminée, Kurono se dépêche d’aller retrouver Taé en espérant que celle-ci va bien. Cependant, quand il arrive devant l’immeuble où il habite, il y a un attroupement de voisins et la police a bloqué l’accès. Il est en train de se demander ce qu’il a bien pu se passer quand arrive enfin Taé. Aussitôt, Kurono se rappelle lorsqu’il a tenu le corps sans vie de la demoiselle et il ne peut refréner ses larmes avant de la serrer dans ses bras. Le lendemain au lycée, tous les élèves parlent des monstres d’Osaka qu’ils ont vus à la télévision. Chacun y va de son commentaire sauf Kurono qui se contente d’écouter pour voir les informations qui ont filtré au grand public. Le soir, Kurono retrouve Taé en plein centre-ville. Ils se promenèrent ensemble avant de croiser Natsu et son petit ami, Ryo, qui se montre très désagréable. Pourtant, Kurono parvient à se maîtriser et se retient de se battre car il ne veut pas faire de peine à Taé. Quelques jours plus tard, les gantzers de Tokyo se réunissent pour échanger leurs idées sur la sphère noire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce 26ème volume se décompose en trois temps tout aussi surprenants les uns que les autres. En ce qui concerne le premier, on s’intéresse surtout au triangle amoureux formé par Reïka, Taé et Kurono : certes sentimental, ce retour à une vie ordinaire est intéressant car les relations entre les personnages avancent enfin. Cette « pause » tendresse permet de faire baisser la pression et de faire avancer d’autres axes de l’histoire. Puis, c’est au tour de Nishi de prendre la vedette : on découvre ce qu’il vit au lycée, entre brimades et mise à l’écart. Non seulement cela explique son caractère pour le moins antipathique, mais en plus un mauvais traitement va mal tourner et on assiste alors à un carnage aussi improbable que violent. Enfin, une nouvelle mission commence pour les gantzers avec une nouvelle destination et des martiens bien évidemment encore plus balèzes (oui, c’est possible). Tout au long du volume, on a également le droit à des interrogations sur fond plus ou moins religieux concernant Gantz mais cela n’apporte finalement pas grand-chose. Pour ce qui est des graphismes, inutile de préciser à quel point le résultat est splendide mais on regrette que la qualité d’édition ne suive pas complétement car la colle des reliures ne tient pas bien les pages. En tout cas, la suite s’annonce pleine d’action : espérons que l’auteur ne retombe pas dans un massacre sans d’autre intérêt que de montrer des passages sanglants.

voir la fiche officielle ISBN 9782759503667