parution 01 février 2004  éditeur Tonkam  collection Tonkam Frissons
 Public adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Science - fiction Seinen

Gantz – 1e edition, T6

Gantz lance Kurono et ses compagnons, anciens et nouveaux, dans une mission où le gigantisme des monstres n’a pas d’égal. Sexe et violence agrémentés d’un brin d’humour sont les ingrédients au menu de ce 6ème tome !


 Gantz – 1e edition, T6, manga chez Tonkam de Oku
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Tonkam édition 2004

L'histoire de la série :

Kurono lit un magazine en attendant son métro. Soudain, un clochard glisse et tombe sur les rames. Kato, lycéen lui aussi, descend alors aider le pauvre homme, mais ses seules forces sont insuffisantes. Il demande alors à son camarade de l’aider. L’union de leur force leur permet de remonter le pauvre homme, mais au loin le métro arrive à grande vitesse. N’ayant pas le temps de remonter sur le quai, nos deux étudiants commencent à courir. Malheureusement pour eux, le métro ne s’arrête pas et les heurte de plein fouet. Dans un éclair, ils se retrouvent dans une pièce avec d’autres personnes. Au fond de celle-ci se trouve une sphère noire avec un homme nommé Gantz. Bloqués à cet endroit, ils entendent une chanson les sommant de réussir une mission imposée, sous peine de mourir à nouveau. Pour exécuter ces ordres, ils disposent d’un arsenal et d’une combinaison personnalisée. Or leurs adversaires n'ont pas forcément l’apparence humaine…

L'histoire :

Kei Kurono, Kishimoto et Kato se retrouvent de nouveau téléportés dans la pièce de Gantz. Seulement à leur arrivée, pas de visages connus pour les accueillir. La tension est palpable avec Kurono qui, fortement attiré par Kishimoto, lui avait fait de nombreuses avances qu’il s’était vu refusées, la jeune femme étant plutôt attirée par son ami Kato. Ne se sentant pas bien à leur vision, Kurono s’isole dans une pièce voisine où il éclate en larmes. Seï, une très jolie femme arrivée quelques minutes plus tôt, s’approche alors de lui et trouve la situation attendrissante. Kei en profite alors pour passer un moment privilégié avec la belle demoiselle, quand Kishimoto tombe sur eux. Sans vraiment avoir le temps de réagir, les participants non volontaires se retrouvent alors devant un temple bouddhiste où prônent deux gigantesques statues de guerriers. Les passant à travers un scanner, Kato découvre alors qu’il s’agit d’extra-terrestres et, pour les provoquer, il tire sur la porte qu’ils sont sensés protéger. La réaction ne se fait pas attendre très longtemps et le combat peut débuter.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Gantz, la série d’Hiroya Oku, continue de nous narrer les aventures, ou plutôt les mésaventures, de Kurono au sein d’un parcours rappelant les jeux vidéo. En effet, les missions s’enchaînent et éliminent les participants au fur et à mesure. Qui plus est les hommages sont nombreux avec notamment dans ce tome la présence de Lara Croft (de la série des jeux Tomb Raider) revisitée sous les traits de Seï. On peut voir également dans le déroulement des événements un processus rappelant le loisir vidéo-ludique : les monstres et les boss s’enchaînent et sont toujours de plus en plus grands. Les dessins du mangaka sont toujours aussi fins et l’encrage prononcé permet de créer une véritable ambiance noire et malsaine faisant ressortir la violence des scènes. La vivacité des scènes d’action est toujours le point fort de ce titre qui implique une réelle tension et une narration rapide, évitant ainsi la lassitude. A chaque nouveau tome, on ne peut que se demander si l’auteur a une réelle idée de là où il veut nous emmener, ce qui, espérons-le, est le cas, car l’histoire pose des pierres dans une construction pour le moment extrêmement solide.

voir la fiche officielle ISBN 9782845803923