Ludwig revolution T1, manga chez Tonkam de Yuki ©Tonkam édition 2007

Ludwig revolution T1

Le roi ordonne au prince Ludwig de partir en voyage et de revenir avec une femme digne de devenir reine. Kaori Yuki dépoussière les contes pour notre plus grand plaisir !

L'histoire de la série : Désespéré par l’attitude débauchée de son fils Ludwig, le roi décide de bannir le prince du royaume. Celui-ci ne sera autorisé à revenir que lorsqu’il aura trouvé une princesse à épouser. Accompagné de son fidèle valet Wilhelm, Ludwig part alors à la recherche de sa future femme.

L'histoire : Le princesse blanche est une très belle petite fille dont la peau est aussi pâle que la neige et les lèvres rouges comme le sang. La reine la cherche partout dans le château et finit par la retrouver à moitié nue dans les bras de son père, sur le lit de ce dernier. Huit ans plus tard, dans un autre château, le roi vient réprimander son fils, le prince Ludwig, qui a encore ramené une jeune fille « de mauvais genre ». Hélas, le prince Ludwig reste sourd à ces reproches et explique à son père qu’il préfère les filles faciles. Exaspéré, le roi envoie Ludwig en voyage et lui interdit de revenir sans une femme à épouser. En effet, cela fait quelques temps qu’il pense marier son fils à la princesse Blanche pour étendre son royaume, mais le père de la jeune fille est très protecteur et ne laisse personne approcher d’elle. Viré à coups de pied, Ludwig se met alors en route en compagnie de son valet, le pauvre Wilhelm. Pendant ce temps-là, la mère de Blanche, jalouse de sa fille, l’accuse de lui avoir volé sa beauté et sa jeunesse en venant au monde…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Lorsque Kaori Yuki décide de revisiter les contes des frères Grimm, le résultat est carrément une révolution du genre, comme nous l’indique si bien le titre de ce manga. Dans ce premier volume, on assiste à un dépoussiérage en bonne et due forme de Blanche-Neige, Cendrillon, Le petit chaperon rouge et Barbe-bleue. En effet, le prince n’est plus le charmant et valeureux bellâtre que l’on connaît : Ludwig est égoïste, méchant et c’est un nécrophile adepte de pratiques SM et amateur de grosses poitrines ! Mais les demoiselles que Ludwig et Wilhelm vont rencontrer ont, elles aussi, un caractère bien trempé et ne se laissent pas faire. Ce mélange détonant aboutit à un détournement à la fois gothique et pervers des contes de notre enfance, avec en prime quelques gags bien trouvés. Les graphismes sont toujours de qualité, avec beaucoup de tramages et des décors détaillés. Les personnages aussi sont bien soignés : les femmes ont des tenues sexy et froufrouteuses et Ludwig est habillé comme une star de heavy metal des années 80 (style Europe). Kaori Yuki nous régale avec ce premier tome et on en redemande volontiers !

  • scénar dessin


24 octobre 2007



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • Les contes... 30 août 2011

    Ludwig est un prince et par conséquent il se doit d'avoir une épouse; le seul problème est qu'il possède un caractère pour le moins bien trempé... Son père décide alors de l'envoyer à la recherche de sa future épouse. C'est alors que notre héros va à la rencontre de princesses de contes telles que Blanche Neige ou la princesse ronce. Nous allons revisiter les contes de notre enfance, dans leur version plus noire, tout en ayant toujours le sourire aux lèvres, car les personnages que l'on aime peu habituellement deviennent réellement attachants et comiques. Kaori use d'un graphisme très raffiné pour le plaisir des yeux... En bref, un manga drôle et captivant.

    Ronny

  • Cela aurait pu... 15 février 2011

    ... être bien ou être drôle, être brillant ou intéressant. Mais ce n'est pas le cas. Yuki nous propose ici une adaptation des contes de Grimm complètement déjantée dans un style trop peu maîtrisé pour permettre un rendu cohérent. Bref, la curiosité a laissé place à l'ennui puis à la moquerie. Pas concluant

    Stephanie

  • Une révolution féérique 29 novembre 2009

    Kaori Yuki nous emmène dans le monde féérique des contes de notre jeunesse transformés ici en parodies satiriques. Blanche Neige a perdu ici toute sa pureté... Le petit chaperon rouge est devenue une tueuse sanguinaire... Le prince est ici le héros de ces histoires teintées d'humour et d'ironie tout en respectant l'histoire originale. Quant au dessin, le style gothique de l'auteur nous plonge d'autant plus dans cet univers noir. Tout simplement magique... !!

    laetitia

  • Kaori Yuki encore et toujours 20 septembre 2009

    On ne peut que dire : ça c'est du Kaori Yuki tout craché... non ? Vous ne trouvez pas, vous ? Les contes de notre enfance détournés... haha, en voilà une idée. On peut être perplexe, c'est sûr, mais une fois qu'on a commencé, on retrouve l'ambiance drôle et glauque à la fois de notre chère mangaka. Les fans ne seront pas déçus.

    Aliciane

  • Les frères Grimm parodiés 19 mars 2008

    Cet avis portera sur le premier tome de la nouvelle série de Kaori Yuki car son auteur est à mes yeux très talentueuse. Ludwig Revolution est un manga extrêmement complet : l'idée du scénario est originale, les dessins soignés et détaillés, les styles vestimentaires variés (surtout grâce aux tenues diverses de Ludwig) et tous les personnages ont un caractère bien défini. Les histoires des frères Grimm parodiées par Kaori Yuki sont un régal, le prince de tous les contes est maintenant quelqu'un de pervers, d'égocentrique et, pire que tout, de nécrophile. Qui aurait cru que le Petit Chaperon Rouge avait autant souffert, que la Princesse Ronce était aussi désespérée ou que Blanche-Neige était aussi calculatrice ? Kaori Yuki nous offre dans cette histoire une ambiance sombre relevée d'humour (on ne peut que rire en lisant l'histoire de Barbe Bleue qui est un personnage complètement ridicule). Ludwig Revolution est donc un manga qui se lit et se relit avec plaisir, nos yeux sont très vites charmés par les traits fins et soignés de l'auteur. Les fans de cette auteur à l'imagination débordante ne pourront qu'être satisfaits par cette nouvelle série qui nous prouve que Kaori Yuki a un talent fou.

    Jean-Paul


prix 5.95-5% = 5.65

sur


 Ludwig revolution T1, manga chez Tonkam de Yuki ©Tonkam édition 2007

01 octobre 2007

Tonkam

Tonkam Shôjo

voir la fiche officielle

9782759500512

ado / adulte

Conte - Féerie, Sentimental

Shôjo

Ludwig revolution série terminée en France
4 albums parus
série terminée au Japon
4 albums parus Nos chroniques dans cette série :