The royal doll orchestra T2, manga chez Tonkam de Yuki ©Tonkam édition 2010

The royal doll orchestra T2

La troupe de Rutile arrive dans une nouvelle ville où elle va malheureusement rencontrer l'orchestre officiel. Dans ce second opus, l'auteur et son royal doll orchestra nous jouent un requiem jubilatoire.

L'histoire : L’orchestre de Rutile et ses compagnons arrive dans la ville qui a fait appel à leur aide mais, une fois là-bas, ils se rendent compte que les lieux sont quasiment vides. Les seules personnes qu’ils croisent sont en fait les portiers qui, même s’ils ne se montrent pas très chaleureux, leur indiquent l’endroit précis où se rendre. Au bout de quelques minutes, l’orchestre royal arrive donc devant une chaumière qui se tient au milieu d’une grande étendue d’herbe. Grâce à son œil, Kohaku parvient à sentir la présence de guignols mais ceux-ci sont malheureusement éparpillés un peu partout. Sans qu’on lui demande son avis, Eles est désignée pour faire l’appât : après tout, son piano attire immédiatement les guignols. Peu rassurée, la demoiselle s’exécute quand même et, rapidement, une fillette mort-vivante se présente en lui demande de continuer à jouer. Eles est étonnée car les guignols ne sont pas censés parler de façon cohérente, mais ce n’est pas la seule surprise qui l’attend : l’orchestre royal officiel est venu arrêter Rutile...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  L’orchestre royal itinérant de Rutile et ses compagnons va connaître deux missions aussi dangereuses que riches en révélations. Dans la première partie, on découvre le fameux orchestre officiel, mais surtout le lien de ce dernier avec Rutile dont le passé sombre - ou du moins une partie - nous est révélé : on savait déjà qu’il avait un lien avec la reine, mais la nature de leur relation est plus complexe que prévu. Puis, pour remplir une mission dont l’ordre vient directement de la reine, Rutile et Eles se font passer par des jeunes filles de bonne famille et intègrent un couvent : là encore, on en apprend un peu plus sur Rutile qui ne cesse donc de nous surprendre. L’action est elle aussi bien présente avec des massacres de guignols ou bien encore des exécutions en bonne et due forme d’humains sains. Le suspense est également de la partie et le scénario s’avère une fois de plus très efficace. Le tout étant mis en images par des graphismes soignés et riches en détails, on ne peut qu’apprécier ce titre dont on attend impatiemment la suite.

  • scénar dessin


8 septembre 2010



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 6.25-5% = 5.94

sur


The royal doll orchestra T2, manga chez Tonkam de Yuki ©Tonkam édition 2010

18 août 2010

Tonkam

Tonkam Shôjo

voir la fiche officielle

9782759503780

ado / adulte

Conte - Féerie, Fantastique - Etrange, Horreur

Shôjo

The royal doll orchestra série terminée en France
5 albums parus
série terminée au Japon
5 albums parus Nos chroniques dans cette série :