parution 29 mai 2020  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Thriller

L' Homme qui tua Chris Kyle

Nury et Brüno s'attaquent à la légende de l'ex-sniper Chris Kyle, véritable héros des Navy Seals durant la guerre d'Irak, au travers d'une enquête bien ficelée. Un solide parallèle avec le film de Clint Eastwood, American Sniper.


L'Homme qui tua Chris Kyle, bd chez Dargaud de Nury, Brüno, Lacroix
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2020

L'histoire :

2 février 2013. Chris Kyle, un sniper Américain maintes fois cité et étoilé qui pouvait s’enorgueillir d’avoir tué plus de 160 « cibles » durant la guerre d’Irak, vient de se faire lâchement abattre par Eddie Ray Routh, un ancien marine souffrant de stress post-traumatique. Le peuple américain, remué par ce tragique évènement qui dépasse largement les contours d’un simple fait-divers, découvrent alors la face obscure de leur propre pays et le poison qui le gangrène. Pire encore : les américains prennent conscience que les héros sont fragiles et, pour tout dire, mortels. De même, ils vont découvrir que sous la carapace des hommes aussi légendaires soient-ils se cachent parfois des blessures, des traumatismes et une face sombre. Mais derrière cette affaire d’assassinat, l’Amérique endeuillée découvre des dessous où s’entrecroisent argent, mort et spectacle…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Lorsque American Sniper sort dans les salles obscures, début 2015, le film de Clint Eastwood jouit déjà d’une solide réputation. Le réalisateur a – comme à son habitude – mis les petits plats dans les grands pour accoucher d’une œuvre toute acquise à la cause de l’héroïque Chris Kyle. L’idée de développer un roman graphique sur cette histoire vraie, tout en s’attachant au personnage d’Eddie Ray Routh, était une véritable gageure. Or, contre toute attente, Fabien Nury a su éviter tous les écueils du genre en prenant de la hauteur sur cette affaire, sans en juger les différents protagonistes. Pour ce faire, l’auteur s’appuie sur des faits avérés mis en lumière sous le prisme de vision d’une Amérique encore meurtrie par les attentats du 11 Septembre. De fait, la vision du héros made in USA et de son assassin est moins manichéenne que chez Eastwood et permet au lectorat du vieux continent de mieux comprendre les tenants et les aboutissants. Du côté des dessins, les traits épurés et anguleux mis en place par Brüno pour illustrer le scénario de Nury fonctionnent à merveille dans la mesure où cela donne à l’ensemble un côté très brut, à la façon d’un western moderne à la dramaturgie bien sentie. De plus, l’artiste a su rythmer le récit grâce à une mise en scène bien pensée tout y en intégrant pas mal de fluidité. Au final, L'Homme qui tua Chris Kyle est une véritable petite pépite savamment documentée qui permet de prendre un peu de hauteur sur cette affaire criminelle qui a défrayé la chronique de tout un pays et ce, en la replaçant dans le contexte socio-politique des États-Unis d’après 11 septembre. Véritable pendant graphique de l’œuvre d’Eastwood, L'Homme qui tua Chris Kyle fait partie de ces bouquins qu’on dévore !

voir la fiche officielle ISBN 9782205084672