parution 09 septembre 2020  éditeur Delcourt  collection Terres de Légendes
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Le Dernier dragon T3

La compagnie blanche

Que ce soit la dragonnière Umas, la compagnie blanche ou encore Draga la sorcière, tout le monde tente d’empêcher qu’un œuf de dragon ne tombe entre de mauvaises mains… L’Histoire revisitée, sous le prisme de la fantasy.


Le Dernier dragon T3 : La compagnie blanche (0), bd chez Delcourt de Pécau, Farkas, Thorn, Pinson, Blanchard
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2020

L'histoire :

On dit qu’au cœur des cinq terres, s'en cache une sixième et qu’il s’agit de la plus importante. C’est là que Stali, dragonnière déchue depuis la mort de sa monture, se rend afin qu’on l’initie au secret du monde. Une série d’épreuves impitoyables et éprouvantes l’attendent… Pendant ce temps, en Egypte, Umas, son ancienne camarade, est prise au piège avec l’écossais Duncan dans un temple où le calife a entreposé les dragons qu’il possède. Au Caire, Draga – la sorcière Drac – enquête afin de retrouver la trace d’un écossais qui aurait mis la main sur un œuf de dragon. Elle apprend alors que les mamelouks du sultan l’auraient arrêté et emprisonné dans un ancien temple à Dendérah, de l’autre côté de la première cataracte. Pour elle, il ne fait aucun doute que les rumeurs concernant l’œuf sont réelles. Elle part donc avec son allié, le prince de Karadjan, en direction de Dendérah pour retrouver Duncan. Au palais de l’évêque de Rome, Amaury, le chef de la célèbre compagnie blanche, se voit confier la mission de mettre la main sur l’œuf de dragon avant tout le monde. 300 000 ducats lui sont offerts et le double s’il mène sa mission à bien ! Un œuf pouvant contenir une centaine de dragons... Il faut à tout prix empêcher le sultan de Damas de le trouver et éviter ainsi qu’il entre en guerre contre les chrétiens !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans cette troisième partie mêlant Histoire, mythologie et fantasy, les différents protagonistes se rendent en Égypte avec le même objectif : retrouver l’œuf de dragons que Duncan a enterré avec le corps de son camarade Jacopo, en plein désert. On suit ainsi chaque groupe dans leur quête et les éventuels détours qu’ils doivent entreprendre pour arriver à leurs fins. L’intrigue, bien que simple, reste cependant très plaisante, car on sent que l’étau se resserre tout en gagnant en intensité. En parallèle, on suit de manière plus éparse la dragonnière déchue Stali, qui s’apprête à être initiée aux secrets des cinq terres. Bref sans être l’album le plus surprenant de la série, ce tome trois reste tout de même très agréable à suivre. On apprécie de passer d’un fil narratif à l'autre, sans perte d’intensité, avant que les personnages finissent par croiser leurs chemins. Aux dessins, Léo Pilipovic quitte définitivement la barre pour laisser Lajos Farkas seul aux manettes. Visuellement, on ne ressent pas la différence. Le découpage est dynamique, les décors précis et fouillés, les dragons impressionnants et les protagonistes charismatiques. Le seul bémol vient de la sorcière Draga qui reste un peu trop coincée dans son expression cruelle et sadique. Les couleurs, quant à elles, sont toujours assurées par Thorn qui use adroitement de l’ombre et de la lumière. Une troisième partie très réussi !

voir la fiche officielle ISBN 9782413022572