parution 11 septembre 2020  éditeur La ville brûle  Public ado / adulte  Thème Roman graphique

Un Train d'enfer

Une enquête journalistique approfondie, documentée et citoyenne au sein d’une SNCF en perpétuelle mutation depuis 20 ans. Quand la bataille déraille…


Un Train d'enfer, bd chez La ville brûle de Manac'h, Manac'h
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©La ville brûle édition 2020

L'histoire :

Gare de Lille Flandre, un peu avant 10h du matin, de nombreux voyageurs s’adressent au personnel en gilets rouges sur les quais. Entre les différents tarifs en vigueur, les cartes de réduction aux fonctionnements alambiqués, les attentes interminables devant 2 guichets ouverts parmi 10 fermés, les clients montrent la plupart du temps une patience touchante de résignation et d’abnégation. La politique générale de l’entreprise n’a plus rien à voir avec un service public. La SNCF est malade et ce sont les anciens qui en parlent le mieux quand ils partagent leurs souvenirs emprunts de la fierté d’avoir été cheminots. Aujourd’hui, l’entreprise est mal menée, mal perçue et mal comprise, exactement comme le sont ses cheminots. Pourquoi ? C’est à la fois simple et très compliqué…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Un train d’enfer aurait pu s’intituler « Tout ce que vous n’avez jamais compris sur la SNCF enfin expliqué au grand jour » ou « La grande muette 2 ». En réalisant cette enquête dessinée, Erwan (journaliste à Politis) et Gwenaël (La cendre et le trognon) Manac’h ont accompli un travail exceptionnel : rendre compréhensible l’incompréhensible. A force de témoignages réels, d’enregistrements parfois volés et d’une documentation étayée, les deux frères livrent le portrait d’une SNCF bien loin des clichés populaires et des fantasmes de haters. Pour résumer brutalement : France Telecom, c’était 57 suicides entre 2006 et 2009, la SNCF c’est 57 suicides en 2017. Les réorganisations internes bâclées, les errances stratégiques et la logique des chiffres face à l’ouverture à la concurrence, tout y est. Même la fameuse « prime charbon » souvent citée pour dénoncer les avantages des cheminots. Cette enquête sans concession interroge l’avenir dans un contexte où les choix du gouvernement seront déterminants. Côté visuel, la colorisation astucieuse dynamise le trait graphique, un peu comme l’humour bien dosé accompagne le sérieux du propos. Tout est donc réuni pour une lecture passionnante !

voir la fiche officielle ISBN 9782360121274