parution 18 août 2020  éditeur Tabou  Public adulte  Thème Erotique, Fantastique - Etrange

Ruines

Evy est seule dans un monde totalement détruit. Seule... jusqu’au jour où elle rencontre le beau Wally. Un album particulier et un essai... fumeux, finalement décevant.


Ruines, bd chez Tabou de Riverstone
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Tabou édition 2020

L'histoire :

C’est l’enfer autour d’elle : tous ses amis sont morts et le monde n’est que ruines et poussière. Evy pleure, terrifiée de devoir vivre dans un monde aussi désolé que macabre. Elle n’a d’ailleurs plus toute sa tête. Est-ce son imagination ou est-ce vraiment sa mère qui se tient devant elle, de l’autre côté de la vaste faille ? Une mère particulièrement en colère qui brandit son corps nu et noueux et crie en direction de sa fille. Elle est si en colère qu’elle lui jette des pierres en tentant de la toucher. Evy essaie de se cacher pour éviter cette nouvelle menace. Elle lève les yeux au ciel, les larmes lui coulent le long du visage. Qu’a-t-elle fait pour mériter cela ? Elle voit alors un grand voile blanc au-dessus de sa tête qui descend petit à petit vers la terre. Surprise, elle reconnaît rapidement un parachute ! Elle tente de suivre la descente de l’aviateur mais sa mère continue toujours à la canarder. Désormais, elle fera tout pour retrouver cet homme. Qui sait ? Peut-être pourra-t-il la sauver de cet enfer ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ruines est une étrange œuvre érotique. Dans un monde apocalypytique à la Druuna, Evy traîne son âme en peine (et ses gros seins) dans un univers totalement détruit et sordide. Cette créature de rêve rappelle (dans ses généreuses formes) la Alice du même auteur. Quand elle rencontre l’aviateur qui ne cesse de s’envoyer en l’air, Wally, c’est l’extase. Et... c’est tout ! Le scénario tient en un bout de ficelle de string (string qu'Evy n'a pas d'ailleurs) et joue beaucoup sur une atmosphère étrange, voire même une réécriture plus que coquine de la Genèse. Au début, les dialogues nombreux sont plutôt agréables. Les jeux sur les mots, les figures de style étranges et les associations d’idées feraient penser à du Lautréamont qui se serait converti au porno. Mais le jeu devient vite lassant et répétitif. Les discours enflammés pendant les nombreux ébats du couple sont vite irritants. Sans compter une fin qui se termine en queue de poisson... ou plutôt en queue d’homme en rut. Alors oui, c’est beau : on sait que Riverstone aime particulièrement représenter les corps nus et ses personnages sont sublimes de chair et de sexes. Mais tout cela est bien artificiel, un peu à l’image parfois d’un dessin et d'une mise en couleurs trop numériques. Seul le sexe pourra nous consoler de cette ruine.

ISBN 9782359541557