parution 04 mars 2020  éditeur Glénat  collection Glénat Comics
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Chronique sociale Independant

The Wicked + The Divine T7

Postérité

12 dieux se réincarnent tous les 90 ans à travers un terrible rituel. C'est bientôt l'heure pour ceux qui constituent aujourd'hui le Panthéon et les meurtres s'enchaînent... Un volume qui contient encore du mystère et des rebondissements !


 The Wicked + The Divine T7 : Postérité (0), comics chez Glénat de Gillen, McKelvie, Wilson, Cunniffe
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2020

L'histoire :

Le panthéon compte ses morts mais chaque membre qui a accepté de devenir un dieu vivant connaît la règle : cela ne dure que 90 ans. Contrairement à ce qu'on croit, être une divinité ne veut pas dire vivre éternellement. Enfin, par pour tous parce que certains ont pris le parti d'en tuer d'autres... Ananké, déesse de la destinée, a ouvert le bal mortuaire mais elle n'a pas survécu aux complots qu'elle a ourdis. Sakhmet, déesse de la guerre, est entrée dans une folie meurtrière qui l'a conduite à manger son père. Elle a été tuée chez son amie Perséphone, elle même soupçonnée d'avoir buté toute sa famille. Amaterassu était la déesse du Soleil. C'est elle qui a déclenché accidentellement l'état second de Sakhmet, dont elle fut la première victime. Donysus, dieu de la musique, est en état de mort cérébrale. A cette hécatombe s'ajoute trois divinités, censées avoir été assassinées, mais en réalité, un sort a séparé leur tête de leur corps. Il s'agit de Lucifer, déesse du monde souterrain, Inanna, reine des cieux et Tara. Leurs têtes sont conservées et une quatrième doit les rejoindre, pour que la prophétie s'accomplisse. Enfin, Baal, le Dieu des Dieux, vient de s'apercevoir que le lourd secret qu'il cache à tous a été percé...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

7 tomes et désormais 39 chapitres pour The WicDiv. La co-création de Kieron Gillen et Jamie McKelvie garde tout son intérêt. Elle a certes l'avantage d'être superbement illustrée, les couleurs de Mat' Wilson et les aplats de Dee Cuniffe n'y étant pas pour rien, mais cela ne fait pas tout. Le Panthéon tel qu'il est revisité et la guerre que se livrent les divinités qui le composent continuent à susciter l'intérêt et la curiosité du lecteur. Après le côté surprenant, la mise en place des 12 personnalités qui le composent, on accède désormais à une histoire millénaire qui éclaire les évènements que vivent les un(e)s et les autres dans une temporalité contemporaine (les évènements ont lieu en 2015). Ces cinq nouveaux chapitres ne versent pas, cette fois-ci, dans le spectaculaire. Pas d'effusion de violence, pas de nouveau crime, mais des flashbacks, des révélations qui sont autant de rebondissements. Plus que jamais, la logique des personnages est au centre de la narration. Les alliances se sont faites, toutes reposant sur les rapports de force et la manipulation mais le personnage le plus fascinant est celui (ou celle, lisez le livre pour le savoir) qui vient rompre la logique derrière laquelle tous les autres s'accrochent. Ce Panthéon repose sur des règles établies il a 4000 ans, que le lecteur découvre peu à peu et qui semblent ne pas être connues par l'ensemble des protagonistes. Si bien que le mystère perdure, en même temps qu'on assiste aux plans machiavéliques qui s’échafaudent. La survie de ces dieux modernes conserve donc tout son intérêt. Vivement la suite et le must, c'est qu'on ne peut vraiment pas dire où cela va nous conduire. Avec The Wicked & The Divine, c'est sûr : il n'y a rien de plus humain que le divin !

voir la fiche officielle ISBN 9782344041475