parution 12 février 2020  éditeur Les Humanoïdes Associés  collection H1
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

Omni

Soudainement dotée d'une intelligence supérieure, Cecelia prend la tête d'un nouveau mouvement super-héroïque destiné à sauver la Terre de la maltraitance humaine. Mise en bouche intrigante d'un comics avec un nouveau genre de super héros.


Omni, comics chez Les Humanoïdes Associés de Grayson, Martinez, Valenza, Johnson
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les Humanoïdes Associés édition 2020

L'histoire :

Pour le docteur Cecelia Cobbina, cela a commencé en pleine opération chirurgicale, dans un hôpital de campagne sur un site de guerre en République Centrafricaine. Cinq hommes armés pénètrent en force dans le « bloc », en exigeant que le médecin s'occupe de leur copain gravement blessé à la jambe, et qu'il abandonne le jeune patient au ventre ouvert. En général, l'immense majorité des gens ne peut qu'être tétanisé par le stress généré dans ce genre de situation. Mais chez cette médecin métis, tout le contraire se produit : son cerveau se met à réfléchir bien plus vite, à tout analyser en même temps, selon divers paradigmes complémentaires, pour aboutir à la meilleure réaction possible pour tout le monde : réussir à soigner les deux patients dans l'urgence, déterminer l'origine et l'idéologie des rebelles, jusqu'à trouver une berceuse qui parle à leur corde sensible, afin de baisser le stress du blessé et la tension soudain générée au bloc. Pour sa copine Mae, Cecelia est alors clairement devenue une super héroïne... Au même titre que cet Antony qui a le super pouvoir de rendre la matière intangible (comme transparente) dans les moments de stress. Une analyse poussée du cerveau de Cecelia lui permet de conclure que la génération de supers pouvoirs chez certains individus est une forme de réaction d'autodéfense de la planète Terre face aux outrages que l'humanité lui fait subir...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Au sein de l'univers Ignited importé par les Humanos d'outre Atlantique, Omni met en scène une nouvelle génération de super héros, qui tirent leur légitimité de la crise climatique actuelle. Le pitch fait écho à l'angoisse de fond actuelle : mue par un réflexe d'autodéfense – ou une intelligence tellurique supérieure (Gaïa, la Terre-mère) – notre planète dote en effet quelques individus de super pouvoirs afin, supposément, de les aider à réguler les déviances humaines en matière d'environnement. Ainsi, au cœur des débats de ce premier recueil (contenant les 4 fascicules périodiques originels), le personnage de Cecelia, médecin humanitaire, est-elle soudain supérieurement intelligente. Ce qui lui permet de comprendre le passé immédiat de tout ce à quoi elle est confrontée, et d'en déduire le futur proche. Pratique, n'est-il pas ? D'autres personnages montrent encore d'autres types de pouvoirs hétéroclites (passer à travers la matière, mettre le feu ou servir de multiprise à de multipouvoirs...). Le contexte est encore celui de la découverte de ce contexte. Faut-il capturer ces spécimens dangereux ? La narration de Devin Grayson avance certes de manière un peu décousue, entremêlant sans prévenir flashbacks et présent, mais ce procédé renforce paradoxalement les capacités de l'héroïne, lorsqu'il lui arrive de synthétiser son environnement. Lors de ces étapes, les auteurs utilisent un procédé astucieux de multiples encadrés narratifs de couleurs, comme autant de façons de penser en même temps. Cette manière de poser l'intrigue est assurément la principale plus-value de cette mise en bouche. Car le dessin d'Alitha Martinez, bien qu'agréable dans son encrage réaliste, est un peu « mécanique » et irrégulier (Mae change sans cesse d'aspect).

voir la fiche officielle ISBN 9782731643268