parution 26 mai 2011  éditeur Ki-oon  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Humour Shônen

Diabolic garden T3

Kotone est choisie par le magazine Gothic Fantasy pour collaborer avec Dampire sur le projet d’une grande marque de vêtements. Deux intrigues différentes pour un même rendu dénué d’intérêt.


 Diabolic garden T3, manga chez Ki-oon de Shiraki
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Après quelques jours passés sans avoir donné de nouvelles, Kotone débarque de bonne humeur au salon de thé où elle expose fièrement les trois volumes reliés de sa série. Cependant, cela n’impressionne nullement Tsukasa qui est plus intéressé par le motif de fleur sur sa tasse. Soudain, le téléphone de Kotone retentit : il s’agit de Mlle Kurosawa, la responsable d’édition du magazine Gothic Fantasy, qui veut absolument voir la demoiselle tout de suite. Cette dernière quitte donc le salon de thé en urgence et s’imagine déjà qu’on va lui annoncer une adaptation en animé de son manga. Une fois qu’elle a rejoint Mlle Kurosawa, celle-ci lui explique que la marque de vêtements M-Inc a fait une proposition de partenariat au magazine Gothic Fantasy et qu’elle a été choisie pour représenter le journal. Kotone est ravie mais va vite déchanter quand elle apprend qu’elle va devoir collaborer avec le groupe de visual rock Dampire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme le fait si bien remarquer la mangaka en fin de volume, ce dernier volet se décompose en deux parties : l’une parlant de mode et l’autre de mariage arrangé. Ainsi, dans la première partie, Kotone va devoir rivaliser contre Yuto pour satisfaire aux exigences d’un créateur de mode : non seulement cela ne fait rien avancer dans l’histoire, mais en plus cette nouvelle direction est assez malvenue. On a la désagréable sensation que l’auteur surfe sur la mode gothic lolita pour appâter le chaland mais, au lieu de plaire, le récit nous montre son inutilité et des personnages particulièrement superficiels. La deuxième partie dans laquelle Tsukasa rencontre une jeune femme aimant elle aussi les plantes des enfers aurait pu être intéressante mais, là aussi, la démarche est ratée. A la place, on assiste à la mise en avant du brother complex de Luna dont on connaissait déjà la teneur et le dénouement est assez ridicule. De plus, quand vient le moment de refermer ce volume, on reste perplexe car il n’y a pas de fin : l’intrigue principale n’aura même pas été développée ! Une seule chose se confirme donc : cette trilogie est à oublier.

voir la fiche officielle ISBN 9782355922718