parution 11 juin 2020  éditeur Komikku éditions  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Sentimental Yaoï

The wize wize beasts of the Wizarding Wizdoms

Au sein de l’école de magie Wizdoms, les thérianthropes de toutes races se concentrent sur les études, mais aussi sur les affaires de cœur. De histoires étonnantes mais charmantes.


The wize wize beasts of the Wizarding Wizdoms, manga chez Komikku éditions de Nagabe
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Komikku éditions édition 2020

L'histoire :

Il y a très longtemps de cela, un puissant sorcier du nom de Wizdoms transmit le savoir nécessaire aux bêtes pour prendre forme humaine. Plus tard, cette nouvelle race se montre tellement avide de connaissance qu’elle en vient à bâtir des écoles. C’est ainsi que voit le jour une école de magie qui porte le nom du Wizdoms et qu’elle acquiert rapidement la réputation de former les plus grands sorciers du monde. Ses élèves et professeurs sont évidemment tous des thérianthropes qui vivent au sein de l’établissement. Toutefois, certains ont des problèmes qui ne concernent pas les études. Quelques-uns aimeraient bien trouver l’amour ou que leurs sentiments soient réciproques...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Auteur de L’enfant et le maudit mais aussi de Le patron est une copine, Nagabe propose de nouveau une histoire avec des animaux anthropomorphes, une passion totalement assumée. Chaque histoire met en scène un animal à l’allure humaine et qui éprouve des sentiments amoureux pour un autre animal qui n’est pas de son espèce ni du même sexe : bref, du yaoi avec des thérianthropes. L’idée est assez originale, et ne plonge pas du tout dans quelque chose de malsain. Le côté animal sert juste à accentuer les caractères des personnages et mettre en avant les différences qui peuvent faire obstacle à leurs amours. De plus, le décor de l’école de magie sert de parfait huis-clos pour tout cela et l’aspect fantastique n’est pas trop appuyé. Dans le fond, les intrigues sont certes assez simples et innocentes, mais elles sont en revanche bien menées et charmantes grâce à ceux qui les animent. Graphiquement, on identifie bien les animaux représentés et ceux-ci évoluent dans des planches pleines de charmes et aux décors d’inspiration occidentale. Les scènes de tendresse n’ont absolument rien de graveleux et sont au contraire assez délicates. A essayer !

voir la fiche officielle ISBN 9782372874885