parution 05 avril 2017  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

La Malédiction de Smenkharê

L’Egypte et la Syrie sont en pleine guerre civile, mais un archéologue sans scrupule essaie de piller la tombe d’un ancien Pharaon, Smenkhâré. C’est sans compter sur la belle Alexandra et son acolyte, Richard…


La Malédiction de Smenkharê, bd chez Casterman de Auffret
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2017

L'histoire :

Quelque part en Syrie, une troupe d’énergumènes fait sauter des vestiges datant de l’Egypte ancienne. Celui qui semble être leur commanditaire plus que leur chef, Nicolaï, est furieux. Mais le résultat est là : les renégats sont aux portes du tombeau d’un pharaon oublié : Smenkhâré. Il ne leur manque que le mécanisme d’ouverture de la porte menant à la tombe. A Paris, une jeune archéologue, Alexandra, est convoquée par le directeur d’un musée qui lui annonce que le professeur Walter Saül lui a demandé de lui envoyer un scarabée en Egypte. Le directeur demande à Alexandra de lui apporter en mains propres. Mais à son arrivée au Caire, accompagnée par un ami de Walter Saül, Richard, Alexandra s’aperçoit que le professeur a disparu depuis trois jours, et que son assistant lui aussi manque à l’appel. L’institut où il travaillait a été incendié mais Alexandra connaît les secrets du professeur avec qui elle avait travaillé : elle ouvre la cave où il cachait ses archives, et tombe nez à nez avec Hamid, son assistant, qui s’était réfugié là pour échapper aux ravisseurs du professeur. Les jeunes gens ne sont pas remis de leurs émotions que, déjà, des bandits essaient de mettre la main sur le scarabée d’Alexandra. Les héros se séparent dans les rues du Caire…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Smenkhâré a existé. C’est l’une des rares choses dont on est sûr le concernant, puisqu’on ne sait pas vraiment s’il a régné, quand et combien de temps, entre Akhénaton et Toutânkhamon. Beaucoup de mystères entourent ce pharaon fantôme et Anthony Auffret s’en sert parfaitement pour créer une intrigue intéressante et accrocheuse. On ne voit pas le temps passer, et c’est bien l’essentiel. Il garde un ton assez léger, avec des références amusantes et un clin d’œil à une réplique légendaire de Bourvil dans Le Corniaud… Amateur de l’école belge classique, Anthony Auffret livre une première BD avec une ligne claire où les personnages, légèrement schématisés, sont dynamiques et expressifs et où les décors servent parfaitement une narration fluide. C’est simple et efficace. On aimerait toutefois en savoir un peu plus sur Alexandra et Richard, qui apparaissent en médaillon en première de couv’ et qui semblent partis pour faire d’autres équipées communes, mais dont on ne sait finalement que peu de choses. Eux-mêmes ne semblent d’ailleurs pas se connaître outre mesure lorsque l’action débute, au Caire, et le lecteur reste un peu sur sa faim au moment du dénouement. Bref, on a hâte que ça se dévoile peu à peu, parce qu’une série au long cours pourrait bien naître ici…

voir la fiche officielle ISBN 9782203110533