parution 19 avril 2017  éditeur Delcourt  collection Jeunesse
 Public enfant / ado / adulte  Thème Chronique sociale

Chaussette

Un petit garçon observe l’étrange changement de routine quotidienne chez sa vieille voisine, qu’il a baptisée « Chaussette ». Une histoire simple et touchante.


Chaussette, bd chez Delcourt de Clément, Montel
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2017

L'histoire :

Depuis sa cabane dans son arbre, un petit garçon observe régulièrement la vieille dame qui habite la propriété voisine. Elle s’appelle Josette, mais étant donné que c’était difficile à prononcer quand il était tout petit, il l’a toujours appelée « Chaussette ». Depuis la mort de son mari, Chaussette vit seule avec Dagobert, un chien de race Corgi, un petit toutou dynamique et facétieux : son truc, c’est de piquer les cochonnets des boulistes de la ville. Au quotidien, Chaussette cultive son potager, cuisine son repas et pratique chaque matin le même et immuable rituel de promenade. Tout en tirant son cabas à roulettes derrière elle, Chaussette commence par un petit tour au parc à 9h. Elle s’y installe sur un banc, pour lire un bouquin à l’eau de rose. A 10h tapantes, elle est toujours la première cliente du boucher, un incorrigible bavard. Puis à 10h20, elle est chez le libraire-papetier-tabac-dépositaire de presse, où elle regarde tout, touche à tout, mais n’achète jamais rien. A 10h45, elle est devant les annonces épinglées sur le panneau d’affichage de la mairie. Puis elle prend la direction de la boulangerie…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec Chaussette, Loïc Clément scénarise une histoire simple, une histoire vraie, « de proximité », tendre, bienveillante et tragique à la fois. Essayons d’en évoquer le périmètre sans en révéler le ressort narratif principal. On se situe ici dans un registre proche d’Amélie Poulain, en moins alambiqué à la fois dans la forme et dans le fond. En effet, le style graphique d’Anne Montel se révèle via un trait fin mettant en scène de petits personnages dans des décors très riches, le tout souvent dans de très grandes cases (dont 7 pleines pages), sans bordure. Une colorisation sobre à l’aquarelle permet de détacher le tout (ou pas) au milieu du blanc de la page. A 95%, la narration se fait par le truchement d’encadrés reprenant une histoire écrite ou pensée par un observateur unique, un petit garçon du voisinage. En spectateur bienveillant et attentif, celui-ci s’amuse tout d’abord des petites habitudes de sa gentille mamie de voisine, puis s’interroge sérieusement sur son curieux changement de comportement (et on n’en dira pas plus). Même si elle se lit vite (32 planches), cette chronique du quotidien hors du temps et pour tout âge fait du bien, dans le sens où elle nous recentre sur l’essentiel : l’attention collective fait le bonheur individuel.

voir la fiche officielle ISBN 9782756075266