XHG-C3, bd chez Gibraltar de Vance ©Gibraltar édition 1995

XHG-C3

L’illustre illustrateur de XIII livre deux récits SF aux allures de roman-photo spatial. Si le dessin est séduisant, la simplicité des histoires les rend très anecdotiques…

L'histoire : Cet album contient deux récits complets : Le vaisseau rebelle : La zone spatiale YY6 échappe depuis peu au contrôle des humains. Un de leurs engins, envoyé en reconnaissance, a une grave avarie de réacteur. Un SOS est lancé par son pilote, la ravissante Honey. Celle-ci se réfugie sur un satellite, à la faveur d’une manœuvre que seul un pilote virtuose peut accomplir. Quelques minutes après, trois capsules provenant d’un vaisseau qui croise alentour sont envoyées au contact de la jeune astronaute. Alors qu’elle pouvait s’attendre à ce qu’elles arrivent à sa rescousse, Honey est constituée prisonnière du XHG-C3. Cet énorme vaisseau s’avère être commandé par son ordinateur et nul ne sait ce qu’il est advenu de son équipage…
La terre de mes ancêtres : Dans le ciel de Libye, en 1942. Les Flankers de la Luftwaffe jettent leurs dernières forces dans la bataille. Rommel mène les troupes de l’Africa Korps, parmi lesquels un jeune pilote de chasse. Alors que le moral de l’escadrille est au plus bas, une lueur aveuglante traverse les cieux, figeant le vol de la flotte nazie…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Si William Vance a su mettre tout son talent dans la série culte XIII, il a également signé quelques aventures « en solo », parmi lesquelles ces deux nouvelles sidérales, à défaut d’être sidérantes. La naïveté de ces deux récits SF et de leurs dialogues « soap », la linéarité de la narration et malheureusement aussi son manque de fluidité, feront fatalement penser aux romans-photos des années 70-80. Autant y voir un hommage et introduire ainsi du second degré dans sa lecture, où il y a fort à parier qu’on ne sera pas loin de sourire devant tant de clichés. Honey, la charmante pilote qui n’arrête pas de moucher ses mâles de collègues, a tout de la pin-up aventureuse. Quant à l’ordinateur fou auquel elle se confronte dans Le vaisseau rebelle, il semble tout droit pompé sur Hal 9 000, autrement plus effrayant dans 2001, Odyssée de l’espace. Evidemment, happy end et boutade finale forment la conclusion de cette première nouvelle cosmique, qui nous laisse pantois. Si les planches de Vance nous transportent dans d’autres galaxies, cette première aventure n’est pas loin de nous envoyer aussi chez Morphée. La terre de mes ancêtres est du même acabit. Flashback en Afrique du Nord, durant la Seconde Guerre Mondiale et distorsion spatio-temporelle sont au menu du second récit. La trame est donc basée sur un postulat vu et revu, doublé d’un imbroglio scénaristique qui lui ôte toute crédibilité. Là également, il n’y a que les superbes dessins qui amènent un peu d’intérêt. Bref, il faut considérer cet album comme une curiosité, car il ne soulèvera pas la passion. Un étrange opus, mais qui est tellement singulier, qu’il méritait bien de graviter autour de notre PlanèteBd !

  • scénar dessin


6 mars 2013



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 8.99-5% = 8.54

sur


XHG-C3, bd chez Gibraltar de Vance ©Gibraltar édition 1995

08 novembre 1995

Gibraltar

9789056460020

ado / adulte

Science - fiction

scénariste
dessinateur
coloriste
 

XHG-C3 série terminée en France
1 album paru, 1 prévu