parution 04 octobre 2017  éditeur Hachette  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Aventure - Action Independant

Migrant

Le périple mouvementé et tragique de deux frères ghanéens vers l’Europe, à travers le désert et la Méditerranée. Une immersion plausible dans la peau de migrants, pour sensibiliser au drame humain de masse de notre époque.


Migrant, comics chez Hachette de Colfer, Donkin, Rigano
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Hachette édition 2017

L'histoire :

Ils sont 14 migrants à avoir pris place à bord d’un bateau gonflable Seahawk muni d’un petit moteur. Ils ont quitté les côtes de la Libye, et ont mis le cap sur le sud de la Sicile, la côte européenne la plus proche de l’Afrique. Ou du moins, ils vont tout droit dans la nuit, en laissant la lune à gauche. A moins que ça ne soit à droite ? Ils sentent bien qu’ils ont entamé un voyage sans retour, et craignent que ce soit aussi un voyage sans arrivée. Leur espoir s’amenuise à la même vitesse que leur réserve d’essence. A bord, Abo et son grand frère Kwame se souviennent de leur départ, dans leur petit village du Ghana. Kwame était parti en premier, sans prévenir, en laissant juste un petit mot à Abo. Il voulait rejoindre l’Europe, où était déjà partie leur grande sœur Sisi. Il n’y avait aucun avenir pour eux, dans ce village paumé du Ghana. Alors Abo avait lui aussi fait son paquetage et il était parti sur les traces de son frère. Son périple vers le nord avait commencé par un bus à destination d’Agadez, la plus grande ville du Niger. Il y avait cherché son frère, pendant des jours et des jours… mais il lui fallait avant tout trouver un moyen de subsister… donc du travail ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La problématique des migrants s’impose à nous à chaque bulletin d’informations, ou presque. Chaque mois, des dizaines de milliers de personnes fuient les conditions de vie misérables ou abominables de leurs pays d’origine, dans l’espoir de vivre l’eldorado européen. De ce côté-ci de la Méditerranée, une réaction standard consiste à adopter la politique de l’autruche. Malgré les corps sur les plages, les récits abominables des naufrages, on refuse d’accueillir notre part de la misère du monde, certain par pur racisme, d’autre en raison d’un plus flou « protectionnisme » économique. Alors on ferme les yeux, on se bouche les oreilles, on banalise honteusement ce type d’infos, souvent édulcorées à la source par les médias. A l’intention de ceux qui souhaitent mieux comprendre cette crise (qui ne se résoudra pas d’elle-même), ce one-shot à la croisée du comic et de la BD vous propose une immersion didactique dans la peau d’un ado ghanéen qui réaliserait ce périple démentiel et tragique. Le personnage est fictif, mais sa mésaventure est rendue terriblement plausible par un souci d’authenticité dans la description des étapes et des obstacles. La narration s’effectue par chapitre alternée à deux époques : la traversée de l’Afrique et celle de la Méditerranée. Courageux, positif et bienveillant, le personnage d’Ebo est forcément attachant. On le découvre tantôt malmené par des passeurs sans scrupule, tantôt terrassé par le trajet éprouvant, tantôt englué dans des voies qui paraissent sans issues. Et pourtant toujours maintenu par l’espoir – avec un zest de providence. Le dessin semi-réaliste de Giovanni Rigano trouve la juste voie entre le souci de détail et d’authenticité et l’attachement qu’on porte aux personnages. Parce qu’elles se permettent de vous montrer ce que les médias ne peuvent pas dévoiler, certaines séquences vous saisiront d’effroi. Encore une fois, par sa puissance d’évocation et sa capacité à représenter l’indicible, le médium BD fait réfléchir autrement mieux que n’importe quel reportage vidéo.

ISBN 9782012905535