parution 31 janvier 2013  éditeur L'employé du moi  collection Vingt-quatre
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Mondes décalés

L' usine à tête de gras

Deux jeunes amis, plus ou moins punk, s'aventurent dans une forêt, puis débouchent sur une usine à têtes de gras. A l'issue d'une courte visite, ils décident de tout faire péter... Une métaphore sur l'individualisme exacerbé et le capitalisme destructeur.


L'usine à tête de gras, bd chez L'employé du moi de Esselbrügge
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star
  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star
  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star
©L'employé du moi édition 2013

L'histoire :

Deux amis s'aventurent dans une forêt, avant de tomber nez à nez avec une curieuse usine à têtes de gras. Un inconnu les accueille et accepte de leur faire visiter le bâtiment. Ils y découvrent des têtes de gras, étranges créatures au physique ingrat, qui ont pour seule finalité de servir d'animaux de compagnie pour personnes en détresse. Ces têtes de gras sont élevées dans de curieux bassins de liquide constitués de molécules génétiquement modifiées et de crachats...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Jeune auteur allemand de 22 ans, Michel Esselbrügge délivre ici, en une dizaine de pages, une métaphore politique sur l'individualisme exacerbé et la dissolution du lien social, fruit d'un capitalisme destructeur. Son histoire, dense et originale, plonge le lecteur dans une ambiance à la fois étrange et angoissante, puis poétique vers la fin. Pour personnages, un punk anarchiste qui veut tout faire exploser pour créer un monde idéal, et une amie « réac » qui cherche à rationaliser pour éviter ennuis et dommages collatéraux. L'auteur y souligne aussi la solitude des êtres, perdus dans un monde sans logique, presque effrayant. Dans cette fiction courte mais réussie, les deux personnages incarnent finalement deux visions du monde, l'une révolutionnaire, l'autre pragmatique : faut-il tout détruire pour mieux reconstruire, ou s'adapter au système pour le changer de l'intérieur ? L'un choisira la manière forte sans se soucier le moins du monde des conséquences, l'autre suivra... Encore une fois pour la collection Vingt-Quatre de l'Employé du Moi, peu de pages mais un enthousiasmant récit, qui met en lumière des auteurs particulièrement intéressants et novateurs. A suivre...

voir la fiche officielle ISBN 9782930360546