parution 03 avril 2017  éditeur La boîte à bulles  collection contre-pied
 Public enfant / ado / adulte  Thème Humour

Le petit Mozart

Le petit Wolfgang Amadeus Mozart n’est pas encore célèbre, mais il se comporte déjà comme tel. Ce qui agace un poil ses parents qui le surnomment Wolferl. Une série d’histoires courtes pleines d’humour sur l’enfance déjà musicale de Mozart.


Le petit Mozart, bd chez La boîte à bulles de Augel
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©La boîte à bulles édition 2017

L'histoire :

Le jeune Wolferl passe son temps à écrire de la musique sur le mur de sa maison, et pas que. Il étire ainsi sa portée de notes sans se rendre compte de qui il croise ou sur quel support il écrit. Il prolonge par exemple sa ligne sur la robe d’une passante, puis sur le curé en train de faire la sieste, ensuite une vache puis la rambarde... Enfin, il vient de terminer son menuet. Tout content de lui, il s'imagine déjà la foule qui l’acclame. Or il s’agit, en fait, des personnes énervées sur lesquelles il vient d’écrire une partie de son menuet. Wolferl va se coucher. Une fois dans son lit, il demande à son père de lui chanter une chanson. Ce dernier lui rétorque qu’il est trop grand, maintenant, pour une berceuse. Il insiste donc et demande une petite musique de nuit. Son père lui répond qu’il n’a qu’à se la composer lui-même...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

William Augel développe ici un récit humoristique sur l’enfance du génie de la musique, Wolfgang Amadeus Mozart, dit Wolferl. Le jeune Mozart n’est pas encore le génie qu’il va devenir, mais déjà les prémices de son immense talent se font ressentir, surtout auprès des membres de sa famille, sa sœur Nannerl et ses parents. Au travers de courts strips, Augel imagine des instants de la vie quotidienne de Mozart et il les met en scène dans des situations rigolotes. L’humour reste le vecteur de mini-récits, des strips en quatre cases minimum, qui se suivent tels une partition de notes. L'exercice est difficile car il faut s'astreindre à trouver une bonne chute dans la dernière case. Or ici, ces ressorts font mouche à tous les coups. Son dessin appuie le comique des situations à l’aide d’un trait plutôt fun. Les personnages ont des têtes rondes assez disgracieuses, mais qui font sourire. On suit donc les pérégrinations de Wolferl qui, en amoureux de la musique, pense déjà menuet et sonate, et maîtrise clavecin et violon à la perfection. Il suit son père de l’Autriche à l’Angleterre, en passant par l’Italie, tout en laissant sa marque de génie prometteur un poil agaçant. Un « hommage » au maître à travers son enfance parodiée, pour un bon moment de lecture.

voir la fiche officielle ISBN 9782849532768