parution 23 mai 2013  éditeur Les arènes  Public ado / adulte  Thème Autour du 9ème art, Politique Independant

Economix

Une histoire de l'économie (du point de vue américain) en bande dessinée. Un formidable travail de synthèse, complet, didactique, accessible, pour mieux comprendre le monde dans lequel on surnage...


Economix, comics chez Les arènes de Goodwin, Burr
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

A l'origine de tout mécanisme économique, il y a du capital, des investissements, des produits, des entrepreneurs, des profits, des banques, des emprunts, des intérêts... et bien d'autres notions plus complexes. Au XVIIème siècle, les hollandais dominaient le commerce de l'Europe, grâce à leur maîtrise des notions premièrement citées. Ministre des Finances de la France, Jean-Baptiste Colbert n'entendait pas en rester là et inventa le « mercantilisme » (les contrôles gouvernementaux favorisant les marchands français). Dès lors, l'économie hollandaise périclita et ce furent la France et la Grande-Bretagne qui se disputèrent la première place sur la scène économique européenne. Les français étaient à l'époque trois fois plus nombreux, mais étrangement, ils ne parvenaient pas à être plus riches. Le philosophe François Quesnay réfléchit alors sur la circulation des richesses et imagina le « laissez-faire ». Le courant de pensée des physiocrates était né, qui allait inspirer quelques années plus tard l'écossais Adam Smith. Smith définit alors de nombreux principes fondamentaux de l'économie, dont le « libre marché »...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'ouvrage est paru en mai 2013, mais il nous a bien fallu tout l'été pour l'absorber de la première à la dernière case, afin de confirmer que cette « BD » est vraiment à part, une ambition pédagogique pleinement réussie. En marge d'un travail narratif utilisant les mille ressources de l'art séquentiel, Economix se propose en effet de mettre à la portée du plus grand nombre une Histoire (avec un grand H) exhaustive et synthétique de l'économie mondiale. Pas moins. Étayé par des kilomètres de textes, le dessin en noir et blanc est certes basique : il cherche avant tout l'illustration schématique des thèses avancées, sans oublier de se montrer régulièrement un tantinet humoristique. En cela, le choix du support BD est un excellent parti-pris, permettant de mettre ce sujet à la portée d'un très large public. Les tonnes de louanges publiées en tant qu'argument en quatrième de couverture ne mentent pas : Economix est bel et bien un ouvrage essentiel, un brillant exercice de synthèse permettant au quidam de mieux comprendre les crises et les périodes de prospérité, donc la marche de notre monde. Or étant donné que l'argent a toujours été le nerf de la guerre, on se met aussi à comprendre nombre de décisions politiques du passé, tout en révisant ses leçons d'Histoire. La seule micro-limite vient de l'origine américaine des auteurs, qui aboutit à une vision logiquement américano-centrée de l'économie mondiale. Ce prisme n'est pas totalement incohérent, étant donné que les USA restent à ce jour la première puissance sur la planète et qu'un battement d'ailes de trader à New York suffit à déclencher un tsunami partout ailleurs. Munis de la simple volonté de tout lire à tête reposée, donc avec parcimonie, vous allez tout comprendre : des fondamentaux émis par Adam Smith, en passant par les brillantes théories de Riccardo, la clairvoyance de Keynes, les alertes de Malthus, jusqu'à la foire au n'importe quoi de ces dernières années. Vous allez tout comprendre, donc, et vous allez avoir peur... Car si la crise qui nous secoue actuellement n'est certes pas la pire sur le plan historique, elle semble tout bonnement inextricable sans une révolution sociale, écologique et démographique mondiale.

voir la fiche officielle ISBN 9782352042433