Doggy Bags T3 : Dia de muertos / La danza de los 13 velos / Room 213 (0), comics chez Ankama de Giugiaro, Maudoux, Run, Yuck, Neyef, Gasparutto, Mojojojo ©Ankama édition 2012

Doggy Bags T3

Dia de muertos / La danza de los 13 velos / Room 213

La série sans concession du Label 619 revient, avec au générique : des massacres, un strip-tease mortel et un jour des morts sanglants. Un numéro 100% mexicain, violemment épicé !

L'histoire : Cet album contient trois récits :
Room 213 : A Ciudad Juarez, dans une ruelle sombre, des policiers ont interpellé une bande de narcotrafiquants. Plutôt que de les incarcérer, ils préfèrent les laisser aux bonnes mains d'une bande ennemie. Leur chef n'est pas vraiment très tendre et est adepte de la décapitation...
- La danza de los 13 velos : Dans un club à strip-teases, un banquier, un médecin et un policier ripoux se délectent de l'effeuillage particulièrement sexy d'une danseuse. Tout au long des premières voiles qu'elle enlève progressivement, les trois hommes évoquent la dernière fois où ils ont profité de leur position vis à vis d'une faible femme et de son bébé...
- Dia de muertos : C'est le jour des morts à Juarez, synonyme de commémoration des disparus, mais aussi de tension chez les barons de la drogue locaux. En effet, depuis quelques temps, des hommes armés et masqués s'en prennent aux narcotrafiquants...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Quelques mois après la parution du second volet, aussi indispensable que le premier, d'ailleurs, la série Doggy Bags se poursuit avec un numéro entièrement consacré au Mexique. Créateur du projet, Run a toujours été un grand fan de ce pays d'Amérique latine et il l'a montré à travers diverses illustrations et clins d’œil parsemant Mutafukaz. Après une introduction aussi intéressante qu'instructive, l'heure est venue à Room 213 de débuter. Dès les premières pages, la chaleur étouffante de Ciudad Juarez vous prend aux tripes. Il ne s'est encore rien passé, que déjà vous voilà remués. Run et Neyef racontent comment le chef d'un gang local élimine ses adversaires. La décapitation est son passe-temps favori... Cela ne se passera pas comme d'habitude... L'histoire se compose d'un contexte réaliste appuyé, de règlements de compte, de flics ripoux et surtout d'une violence omniprésente. Neyef offre des planches vraiment réussies. Son trait fin et très particulier colle au récit et renforce le malsain de l'ensemble. Les séquences de trips sont d'ailleurs impressionnantes, avec un flou de bon aloi et néanmoins une lisibilité à toute épreuve. Après cette excellente entrée en matière, on retrouve au générique Florent Maudoux. Le dessinateur de Freaks' squeele a déjà œuvré sur la série avec le dynamique Masiko. Le voilà de retour avec La danza de los 13 velos. Sous des allures assez simples, son histoire est bigrement astucieuse, s'appuyant sur le strip-tease d'une jolie jeune femme dissimulée sous 13 voiles. Son show est commenté par trois ripoux (médecin, policier et banquier) qui se remémorent des souvenirs, dont certains points semblent étrangement identiques... Ne gâchons pas au-delà la surprise. Comme toujours avec Florent Maudoux, l'ensemble est sublime et cette jeune femme sexy à souhait. Les allusions au film Une nuit en enfer ne sont pas succinctes et le strip-tease aussi chaud que celui de Salma Hayek. Muy caliente ! Pour terminer, le troisième récit se focalise sur des Mata Zetas, des hommes masqués qui prennent les armes contre les barons de la drogue. L'histoire de Francesco Giugiaro est simple et efficace. On assiste à une vendetta sanglante et impitoyable qui rappellera certaines des jolies heures de Machete. Jérémie Gasparutto était jusqu'ici inconnu dans le 9ème art. Avec Dia de muertos, il ne devrait pas le rester très longtemps. Son dessin est riche et, à l'instar de celui de Neyef en début d'album, il possède une empreinte visuelle ad hoc. Et puis précisons aussi la richesse de cette série qui livre fausses publicités (par l'excellent Yuck) et informations documentées (le cas Florence Cassez). La violence de Doggy Bags cache un fonds plus riche qu'on ne peut le penser. A chaque opus, une nouvelle baffe : jouissif ! N'oubliez pas de prier la Niña Blanca...

  • scénar dessin


24 octobre 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 13.90-5% = 13.21

sur


 Doggy Bags T3 : Dia de muertos / La danza de los 13 velos / Room 213 (0), comics chez Ankama de Giugiaro, Maudoux, Run, Yuck, Neyef, Gasparutto, Mojojojo ©Ankama édition 2012

25 octobre 2012

Ankama

Label 619

voir la fiche officielle

9782359103373

ado / adulte

Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Horreur, Humour, Mondes décalés

scénariste
couverture
interview de Run
© planetebd.com 2014

scénariste
dessinateur
coloriste
interview de Florent Maudoux et Sourya Sihachakr
© planetebd.com 2014

scénariste
 

dessinateur
coloriste
 

dessinateur
interview de Neyef
© planetebd.com 2014

dessinateur
 

coloriste
interview de Dofus team
© planetebd.com 2014