La Dynastie Donald Duck T8 : 1957-1958 (0), comics chez Glénat de Barks ©Glénat édition 2012

La Dynastie Donald Duck T8

1957-1958

Quel défi peut encore motiver l'oncle Picsou, l'homme le plus riche du monde ? Trouver encore et toujours le plus d'or possible, évidement ! Même si, pour cela, il faut courir au bout du monde. Huitième intégrale des meilleures créations du papa de Picsou

L'histoire : - La ville aux toits d'or : Donald lance un pari à l'oncle Picsou : pour gagner, il s'agit de s'enrichir le plus vite possible en partant de rien. Pour Picsou, partir à la chasse aux bénéfices n'est qu'une promenade de santé... ou presque. Car le pari semble plus difficile à réaliser que prévu…
- Le pouvoir des pierres noires : Riri, Fifi et Loulou décident de faire un poisson d'avril à l'oncle Donald. Ils observent ses faits et gestes pour savoir quel tour lui jouer. Justement, Donald est plongé dans une lecture passionnante sur la légende des pierres à souhaits. Les neveux conçoivent alors leur farce sur cette légende, en faisant croire à leur oncle que l'île perdue des pierres noires a été retrouvée…
- Un puits de dollar : Oncle Picsou reçoit Donald et ses neveux dans son coffre fort. Ils observent à l'extérieur de l'enceinte, un curieux puits de pétrole. Picsou n'est pas dupe : cela fait longtemps qu'il n'y a plus de pétrole sous le dépôt. Il s'agit en fait des Rapetou qui sont en train de construire un tunnel pour piller Picsou…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Ce huitième recueil de la Dynastie Donald Duck rassemble les meilleures histoires de Carl Barks des années 1957/58. Les aventures des joyeux canards anthropomorphisés continuent et se ressemblent, pour le plus grand bonheur des fans de Picsou, Donald et compagnie. Ces aventures sont toujours effrontément épiques : recherche de trésors disparues ou de mystères à découvrir. La bonne humeur demeure constante, ponctuée par quelques traits d'humour bon enfant. Les nerfs de l'onc' Picsou sont mis à rude épreuve, lui qui vit dans l'angoisse constante de se faire voler son argent et finir ses vieux jours sur la paille. Heureusement, pour se sortir des pires situations, surtout face aux frères Rapetou, il peut compter sur Donald et ses neveux, toujours prêts à le soutenir. Barks puise dans son inspiration sans fond pour créer des aventures inspirées parfois par les contes ou la mythologie, adaptées en histoires plaisantes. Un régal d'aventures à découvrir ou redécouvrir, pour le plus grand bonheur des fans du registre.

  • scénar dessin


17 septembre 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 29.50-5% = 28.03

sur


La Dynastie Donald Duck T8 : 1957-1958 (0), comics chez Glénat de Barks

15 août 2012

Glénat

voir la fiche officielle

9782723489003

enfant

Humour

Classic