Ken-Ichi – Le disciple ultime, T19, manga chez Kurokawa de Matsuena ©Kurokawa édition 2011

Ken-Ichi – Le disciple ultime, T19

Ken-Ishi refuse de frapper Spark car c’est une fille et il décide donc de se mettre en mode « érotomane » comme Maître Ba. Beaucoup d’action, un peu d’humour : un cocktail détonnant.

L'histoire : Spark, la combattante envoyée par Yomi, se tient face à Ken-Ishi et la demoiselle est plus que déterminée à le battre. Elle fait semblant de tomber à la renverse et, inquiet, Ken-Ishi se précipite pour l’aider. Hélas, il s’agissait d’un piège : Spark maîtrise la techniques des huit ermites (plus connue sous le nom de boxe de l’homme ivre) et attaque le jeune homme dès que ce dernier est à sa portée. Grâce à son entraînement infernal, Ken-Ishi parvient néanmoins à bloquer machinalement les coups que lui porte son adversaire : Spark est non seulement étonnée de voir que le garçon s’en sort si bien, mais elle constate également que celui-ci ne fait qu’esquiver. Ken-Ishi lui explique alors qu’il a pour principe de ne jamais frapper une femme mais cela fait rire Spark qui décide d’attaquer de plus belle. Ken-Ishi n’a donc pas le choix et décide d’utiliser la technique de Maître Ba, c’est-à-dire de passer en mode érotomane...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Les deux premiers tiers de ce volume sont dédiés à l’action, plus particulièrement à deux combats contre la famille Lee : on assiste d’abord au duel opposant Ken-Ishi à Spark (alias Lychee, la fille) avant que les « anciens » ne s’y mettent avec Maître Ba qui affronte le terrible Tenmon (le père). Musclé et redoutable, ce passage-là a deux vocations : nous montrer à quel point Ken-Ishi a assimilé les techniques de ses maîtres, et nous permettre de voir Ba se battre sérieusement. Puis, l’histoire fait une pause et enchaîne de petits évènements pas indispensables mais néanmoins sympathiques : les amis de Ken-Ishi lui renouvellent leur fidélité même si certains ont encore envie de l’affronter, Miu se rend sur la tombe de ses parents... C’est donc un nouvel opus riche en rythme, action et humour qu’il nous est donné de lire et, à l’instar de ses prédécesseurs, il offre évidement un bon moment de divertissement.

  • scénar dessin


13 janvier 2011



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 6.50-5% = 6.18

sur


 Ken-Ichi – Le disciple ultime, T19, manga chez Kurokawa de Matsuena ©Kurokawa édition 2011

13 janvier 2011

Kurokawa

Kurokawa shonen

voir la fiche officielle

9782351425909

ado / adulte

Humour, Sport - Baston

Shônen

scénariste
dessinateur
 

Ken-Ichi série en cours en France
35 albums parus
série en cours au Japon
Titre en VO : Shijou Saikyou no Deshi Kenichi
51 albums parus Nos chroniques dans cette série :