Maiwai T4 : Peu agitée (0), manga chez Pika de Mochizuki ©Pika édition 2012

Maiwai T4

Peu agitée

Funako et ses amis prennent la direction de l’île aux pirates mais, pour ces jeunes gens, les épreuves maritimes se font rudes. Une série d’aventure complètement décalée et étonnamment passionnante.

L'histoire : Funako a enfin pris la mer avec ses amis. Kamobayashi le karatéka ne cesse d’avoir la nausée. Tomé, portant un bikini moulant ses formes généreuses, indique à la jeune navigatrice la façon de barrer son bateau. Ushio, toujours aussi mystérieux, s’occupe du moteur. La joyeuse équipe compte bien se rendre sur l’île aux pirates où se trouverait un trésor mythique. Pour Funako, l’information est sûre puisqu’elle émane d’une lettre de son grand-père ! La bonne humeur passe bien vite car leur bateau s’agite plus fort : un typhon arrive droit vers eux. Le souci est que la route qu’ils doivent prendre nécessite de traverser ses vents puissants et ô combien dangereux. La houle secoue fortement le bateau et, alors que Kamobayashi vomit à tout rompre, Funako part sur en direction de la proue. Si Tomé tient la barre fermement, elle ne voit pas les vagues puissantes qui arrivent. L’aide de la capitaine est donc fort utile. Après de longues minutes, le bateau sort de la zone de turbulence mais une autre surprise attend l’équipage : un sombre navire est à proximité, et ce dernier a tout l’air d’être inoccupé...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Après une attente interminable, le 4ème opus de Mai Wai sort enfin ! On retrouve donc avec un vrai plaisir la pétillante Funako et cet univers délirant de pirates. L’histoire reprend avec le départ en mer de la jeune fille et de ses amis. Ce drôle d’équipage prend la direction de l’île aux pirates, un lieu indiqué par le grand père de Funako et où il y aurait une fortune colossale. Le problème est que ces marins d’eau douce vont affronter les éléments mais aussi des flibustiers ! La formule de Minetaro Mochizuki reste la même : de l’action, de l’humour et une ambiance atypique. L’histoire est une fois de plus surprenante. La découverte d’un navire sombre et effrayant est un passage tout en tension et alterne avec le ton léger de certaines scènes, comme le pauvre Kamobayashi qui vomit à longueur de pages et nous fait rire de son malheur. Mai Wai reste une lecture très originale. La série a beau partager le même thème que One Piece ou Full Ahead ! Coco, elle ne se destine pas au même public. En effet, Mochizuki possède un univers visuel particulier, ses personnages sont assez éloignés de ceux que l’on croise dans les mangas populaires et son récit est complètement fou. Pourtant, l’auteur, qui a su nous subjuguer avec le culte Dragon Head, nous embarque dans cette aventure fantaisiste qu’est Mai Wai. Laissez-vous donc tenter par ce voyage hors norme...

  • scénar dessin


4 août 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 12.90-5% = 12.26

sur


 Maiwai T4 : Peu agitée (0), manga chez Pika de Mochizuki

18 juillet 2012

Pika

Pika Graphic

voir la fiche officielle

9782811607333

ado / adulte

Aventure - Action, Humour

Seinen

scénariste
dessinateur
 

Maiwai série en cours en France
5 albums parus, 11 prévus
Titre en VO : Maiwai
Nos chroniques dans cette série :