parution 01 octobre 2004  éditeur Albin Michel  collection Haute Tension
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Esotérique

La malédiction de Zener T1

Sybille

A la fin des années 60, une jeune femme se livre à des expériences psy bien dangeureuses. Premier tome intrigant à souhait, pour une trilogie scénarisée par l'écrivain des Rivières pourpres...


La malédiction de Zener T1 : Sybille (0), bd chez Albin Michel de Grangé, Adamov
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Albin Michel édition 2004

L'histoire :

Au début de l’année 1968, Sybille est étudiante en psychologie à la fac de Nanterre. Solitaire et effacée, elle se passionne surtout la parapsychologie et va même jusqu’à s’inscrire à un programme de recherche sur les pouvoirs psy. Ces tests consistent à deviner une succession aléatoire des 25 cartes de Zener (un carré, un rond, une étoile, une croix et 3 lignes ondulées, de 5 couleurs différentes) défilant derrière un panneau blanc. Entre ses cours et ces expériences, elle enchaîne les séances de relaxation susceptibles d’améliorer ses résultats et d’attirer sur elle le regard d’un de ses professeurs, François Bruner. Un beau jour, ses désirs son exaucés : elle le rencontre dans son bureau. Fascinée et éperdument amoureuse, elle accepte aveuglément de se soumettre à des expériences plus radicales. Dès le lendemain, elle se rend dans une annexe perdue de l’hôpital de Villejuif, où, plongée en état d’isolation sensorielle, Bruner lui fait des injections de drogues. Bientôt, des visions fantastiques (des shamans… un vaisseau spatial…) se partagent à de violentes prémonitions (les manifestations de mai)…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Lorsque Jean-Christophe Grangé, le romancier des Rivières pourpres s’associe à Philippe Adamov, dessinateur des Eaux de mortelune, du Vent des dieux et de l’Impératrice rouge, ça ne peut que donner un scénario intrigant ! En effet, ce premier épisode accroche immédiatement le lecteur avec un thriller entremêlant espionnage, sociologie et fantastique. Pour la première fois, Adamov s’attaque à un décor réaliste et cartésien, puisque l’intrigue trouve sa source à la veille des manifestations de mai 68. Le choix de l’époque n’est pas anodin : il s’agit pour lui de raconter en 3 tomes la jeunesse de l’héroïne (Sybille Tiberge) de son roman Le concile de Pierre. Bien entendu, il n’y a nul besoin d’avoir lu le roman pour commencer la BD puisqu’il s’agit de sa genèse. Au terme de ce premier tome, on s’est vraiment attachée à cette héroïne, au destin aussi mystérieux que ténébreux. Un début de trilogie fort prometteur !

voir la fiche officielle ISBN 9782226152688