parution 18 décembre 2013  éditeur Atelier Esope  Public ado / adulte  Thème Historique

Chamonix Mont-Blanc T2

Crash à 4807 mètres

A l’occasion d’un voyage à Chamonix, une jeune indienne apprend d’un guide l’étonnant récit de deux crashs d’avions de la compagnie Air India, à 16 ans d’intervalle, au-dessus du Mont-Blanc. Un récit docu-catastrophe presque captivant.


 Chamonix Mont-Blanc T2 : Crash à 4807 mètres (0), bd chez Atelier Esope de Giacomotti, Gillespie
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Atelier Esope édition 2013

L'histoire :

Bombay, juin 2013. A quelques jours de son départ pour Chamonix, Tara, une jeune indienne, s’impatiente. Bien sûr, il y a l’excitation du voyage, mais il y a surtout l’envie d’en connaitre un peu plus sur les circonstances de la disparition de son grand-père. 50 ans plus tôt, en effet, Homi Bhabha, physicien et père du nucléaire Indien, quittait Bombay pour se rendre à une conférence à Genève. Surtout, pour y confirmer sa position quant à l’usage pacifique du nucléaire et la non-prolifération des armes nucléaires. Mais il n’est jamais arrivé… Dès qu’elle met le pied à Chamonix, Tara rencontre Georges Payot. Guide renommé, ce dernier a participé aux secours lors du crash de 1966 dans lequel Homi Bhabha a trouvé la mort. L’histoire de l’accident est restée mystérieusement secrète et il se propose d'en lever un peu le voile. Tara ne demande pas mieux. Car pour l’heure, ce qu’on connait avec certitude est des plus minces : alors qu’à 06h51, le pilote du Kangchenjunga demande à la tour de contrôle de Genève l’autorisation d’amorcer la descente, le Boeing disparaît brutalement des écrans radars au-dessus du Mont-Blanc…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est moins l’angle touristique que celui du mystère, option docu-catastrophe, qui cimente cette 3éme rencontre offerte par Elisa Giacomotti avec la vallée Chamonix Mont-Blanc. Elle reprend ici en effet – sous le prétexte d’un pèlerinage fictif de la petite fille d’un éminent scientifique indien sur les lieux de l’accident aéronautique dans lequel il a disparu – le récit de deux crashs aériens : celui du Boeing Kangchenjunga en février 1966 et celui du Constellation Malabar Princess en novembre 1950. Étonnant destin qui, à 16 ans d’intervalle, fait disparaître deux avions (et un total de 165 victimes) de la compagnie Air India effectuant la liaison Bombay-Beyrouth-Genève-Londres. Étonnantes circonstances qui enrobent de secrets et de rumeurs les deux catastrophes en un lot de mystères merveilleux : bijoux (on vient juste d’ailleurs, en septembre 2013, d’en retrouver dans le glacier des Bossons…), formules nucléaires, drôles de petits singes, absence de corps ou manœuvres militaires piquent la curiosité. Étonnant hasard enfin qui, à distance – et avec une issue plus ou moins tragique – font mener les expéditions de secours à un père et son fils. D'ailleurs, on comprend qu’il s’agit aussi et peut-être avant tout de rendre un puissant hommage aux secouristes de Montagne : guides, peloton de gendarmerie ou CRS. Débarrassé du poids historique (des opus précédents) et accompagné d’un peu plus d’adrénaline, l’ensemble capte un poil plus l’intérêt. Néanmoins, le découpage reste parfois peut-être un peu confus et la « révélation » des mystères (« livrés » à l’époque par une enquête journalistique de terrain périlleuse) manque de lisibilité. Toujours rigide et un peu moins élégante que précédemment, la partie graphique accompagne au tempo le récit pour satisfaire en combinaison les passionnés de montagne et les férus d’aviation.

ISBN 9782903420765