parution 20 août 2020  éditeur Atrabile  Public ado / adulte  Thème Anticipation

Celestia

Dans une ville lacustre futuriste et ses abords, Pierrot et Dora fuient vers nulle part, en proie à des illusions télépathiques… ou leurs propres rêves ? Une échappée d’anticipation dystopique, hermétique et somptueuse.


Celestia, bd chez Atrabile de Fior
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Atrabile édition 2020

L'histoire :

De nuit, Pierrot arrive au repaire. Les gardiens le reconnaissent à sa dégaine – poncho, chapeau chinois, larme géante dessinée sous l’œil – mais lui demande tout de même de s’affranchir de plusieurs mots de passe. Il passe par des coursives, des portes, des escaliers, des réserves, des halls anciens, des flaques d’eau et aboutit dans la bibliothèque de son père. Ce dernier se félicite de la réussite de ces illusions télépathiques. Pierrot rejoint Toni, Gianluca, Rebecca et Rosella. Tous l’ont convoqué pour avoir des nouvelles de Dora… mais Pierrot dit qu’il n’en a pas. Il repart dans la nuit, après avoir entourloupé tout le monde d’un énigmatique poème. Il croise des connaissances qu’il n’apprécie guère à côté d’un lieu de débauche nocturne. Puis il rejoint sa gondole, amarrée sur un quai. Alors qu’il s’en approche, il est pris de confusion mentale. Une impression désagréable de revivre les récents évènements. Il comprend après coup que c’est Dora qui fouille son cerveau, en excellente télépathe qu’elle est. Cette intrusion l’énerve et il lui demande de ne plus recommencer. Car Dora est là, cachée au fond de sa gondole. Elle a faim et elle veut fuir…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Au départ, on ne comprend rien. Par la suite, on ne comprend pas plus, mais on se laisse porter par une narration hypnotique et un dessin virtuose. A la fin, on comprend qu’il n’y avait pas grand-chose de plus à comprendre qu’un piège onirique, quelque part entre l’immersion dans le rêve d’un autre, le parasitage télépathique et la dystopie. Dans L’entrevue, Manuele Fior avait déjà brillamment abordé l’anticipation et évoqué les troubles d’une société future qui a fait muter nos réflexes cognitifs et nos rapports amoureux. Il poursuit dans la même veine, à travers la ville lacustre de Celestia, à la fois fantomatique et obscurantiste, qu’on assimile volontiers à une Venise post-apocalyptique. La (longue) narration (272 pages !) reste majoritairement énigmatique – et on peut la qualifier d’hermétique. Il faut accepter de ne pas tout piger et de se laisser porter par la fuite en avant de Dora et Pierrot, alter-ego improbable – mais volontaire – de la chansonnette infantile. Les apparences sont trompeuses, mais toujours riches en symboles. Cette escapade fuyante (sic) et dystopique questionne là où ça dérange. Cette vision du futur où « l’homme augmenté » se définit sans recours aux machines ou au numérique, mais en tant qu’être, est à la fois envoûtante, flippante et sublime sur le plan graphique. Le temps d’une déambulation sur un balcon qui s’écroule, à travers les brumes inquiétantes de la lagune vénitienne ou devant une forme urbaine géométrique et rougeoyante au milieu d’une plaine, on se régale d’une immersion dans un autre demain que celui de la science-fiction traditionnelle.

voir la fiche officielle ISBN 9782889230914