parution 25 mai 2012  éditeur Atrabile  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Mondes décalés

Les fabuleuses chroniques d'une souris taciturne

Un garçon timide et renfermé vient de déménager avec son père. Isolé dans un coin perdu de campagne, le garçon va affronter une dure réalité, reformulée par son imagination sans limite. Un joli voyage en enfance, entre fantasmes et réalité.


Les fabuleuses chroniques d'une souris taciturne, bd chez Atrabile de Romero
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Atrabile édition 2012

L'histoire :

Par un jour de pluie, un jeune garçon et son père emménagent dans une maison située au fin fond d’une campagne. Taciturne, ombrageux, introverti et timide, le garçon est terrifié à l’idée de rencontrer de nouveaux camarades et d’être éloigné de sa mère : il se répète en boucle « personne ne t’aimera ». Tandis que la pluie a cessé, le jeune homme fait la rencontre de sa voisine, avec laquelle il sympathise. Toutefois, il se sent irrémédiablement seul et isolé, hanté par les phrases assassines de sa mère ou de son père. A l’école, il subit les vexations de ses camarades qui ne voient en lui qu’un être faible, bouc-émissaire et souffre-douleur idéal. Reste un refuge : un imaginaire peuplé de monstres bizarroïdes, de symboles, d’objets étranges, d’animaux géants, de dents arrachées, de chats carnassiers… Tout ce qui est inconnu est pour lui source d’inquiétude : les forêts, les autres, la solitude. D’autant que son imagination, fantasque et débridée par moment, le plongera dans des épreuves et des tourments hallucinés qu’il lui faudra dépasser, seul contre tous...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec ce voyage en enfance/adolescence parfaitement orchestré par Martin Romero, le lecteur retrouve les rites de passage de cette période de transition tantôt cruelle, tantôt douce, qui a le charme des premières fois. Brimades humiliantes de ses camarades, source d’une rage incontrôlée, peur de la solitude, absence d’une figure maternelle et fantôme du père, premier amour, souvenirs angoissants ou peur de l'inconnu. L’auteur cerne en un ton et un graphisme très justes les peurs enfantines, reformulées par l'imagination féconde d'un petit garçon qui se rêve en souris. Si le sujet n’est pas d’une folle originalité, le récit nous embarque pourtant très vite dans ce curieux petit monde tour à tour fantastique, onirique et halluciné, Romero exploitant toutes les possibilités de son trait évocateur en variant les angles et le style, en modifiant proportions, taille des cases ou niveau de détail, pour brouiller finalement toute frontière entre rêve et réalité et redessiner un univers aussi étrange que sombre, aussi fantasque qu’attachant, peuplé d’ectoplasmes bizarroïdes et de visions d’effroi. Le trait cartoon virtuose, magnifié par de superbes encrages équilibrés et suggestifs, rappelle d’ailleurs celui de Jim Woodring dans la série des Frank. Ainsi, le livre, malgré son épaisseur, captive de bout en bout et regorge de trouvailles graphiques malicieuses. Résultat : le lecteur est plongé dans la psyché torturée de cette petite souris taiseuse et ombrageuse, à la fois unique et universelle. Cheminant aux côtés du garçon, traversant les épreuves avec lui et passant par toutes les émotions, on étouffe, on rêve, on s’interroge et on finit par s’attacher à cet anti-héros en quête d'assurance, touchant de vérité et de courage. Un très beau livre qui séduit autant par la virtuosité du trait que l’inventive scénographie, noire et délicate, à la frontière du surréalisme et de la poésie. Chaque lecteur pourra y trouver écho de sa propre histoire.

ISBN 9782940329960