parution 01 mars 2007  éditeur Bamboo  collection Angle de vue
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Historique

Homo sapiens T2

Le sacre de l'homme

De la sédentarité à l'invention de l'écriture, près de 10 000 ans d'évolution humaine résumés en 46 planches. Un support parallèle au docu-fiction éponyme cautionné par les scientifiques. Un condensé didactique !


 Homo sapiens T2 : Le sacre de l'homme (0), bd chez Bamboo de Malaterre, Malnati, Cheret
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2007

L'histoire :

Jusqu’alors nomade, l’homme se sédentarise il y a environ 12000, en raison notamment de sa découverte de l’agriculture, puis de l’irrigation (vers 7500 avant JC). En outre, le broyage des céréales pour en fabriquer des galettes, nécessitait des ustensiles en pierre difficilement transportables. Les nomades qui rencontrent ces nouveaux modes de vie sont décontenancés, notamment par l’apparition de la notion de propriété, donc de richesses. La domestication des chiens et des chats, est alors un atout pour protéger les greniers à grains des rongeurs. La sédentarité permet aussi de construire des habitations en pierres, plus solides pour se protéger des éléments, mais également bien pratique pour la conservation des aliments. En marge de l’agriculture, l’homme découvre aussi l’élevage, ce qui est hélas vecteur d’épidémies dans les plus villes ainsi créées. Petit à petit, au fil de ses découvertes et de leurs transmissions, l’homme découvre sa mainmise sur la nature, prend conscience de l’autre, bâtit la société qui est aujourd’hui la nôtre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après l’Odyssée de l’espèce et Homo Sapiens, l’équipe de Jacques Malaterre, sous la caution scientifique d’Yves Coppens, s’attaque au dernier volet de l’évolution humaine, soit la période couvrant de moins 12 000 ans à moins 3 000 ans avant JC. Une nouvelle fois, le support en bande dessinée paraît en parallèle de la diffusion de l’excellent docu-fiction franco-canadien sur France 2 (mardi 10 avril 2007). Suivant rigoureusement le séquençage du film, la trame se découpe en 4 chapitres, que l’on pourrait très globalement résumer en 4 grandes phases de découvertes : 1. la sédentarité et l’agriculture ; 2. l’irrigation et la prise de conscience de l’interaction sur la nature ; 3. l’ivresse du pouvoir et la maîtrise du bronze ; 4. l’écriture et la diffusion du savoir. S’il est déjà difficile de résumer 10 000 ans d’évolution en un film de 90 minutes, la tâche parait encore plus ardue en 46 planches de BD ! A l’instar du film, cette adaptation dirigée par Loïc Malnati y parvient plutôt pas mal, sans rendre facultative le visionnage du film qui permet lui, une approche plus exhaustive de ce vaste sujet. Malnati confirme ainsi son vif intérêt pour les sujets anthropologiques et sociologiques : il est le dessinateur d’Anahire, ou de la Transgenèse. Ce n’est pourtant pas lui qui s’y colle cette fois ! Car pour illustrer cette saga préhistorique, les « producteurs » ont fait appel à un pur spécialiste du dessin préhistorique. André Cheret, dessinateur du célèbre Rahan, est en effet une pièce de choix, idéalement recrutée pour illustrer une aventure, cette fois, on ne peut plus réaliste. Car si ce nouveau volet de la fabuleuse aventure humaine se met à la portée du plus grand nombre, il est avant tout largement reconnu par le monde scientifique. Au final, la trilogie de Malaterre s’impose comme une démonstration magistrale de l’évolution humaine.

voir la fiche officielle ISBN 9782350782515