parution 01 février 2006  éditeur Bamboo  collection Grand angle
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

Le sceau de l'ange T1

Un illusionniste est engagé à prix d'or par une compagnie d'assurance pour percer à jour le secret d'un rat de casino profitant d'une chance insolente aux jeux de hasard. Invraisemblable...


Le sceau de l'ange T1, bd chez Bamboo de Cothias, Le Bras, Schelle
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2006

L'histoire :

Martin Petibond est un illusionniste qui n’a jamais percé. Un soir de représentation, une jeune femme séduisante vient le trouver dans sa loge. Elle lui propose un resto, le temps de lui faire miroiter un contrat en or émanant de sa compagnie d’assurance. Martin reconduit sa ménagerie sauvage dans son appartement, en décapotable rose, et se retrouve à table avec la belle. Elle lui explique ce qu’on attend de lui : mettre ses compétences en matière d’illusionnisme afin de percer l’astuce d’un client de sa compagnie qui gagne systématiquement aux jeux de hasard. A en croire le chèque de 900 000 euros qui lui est signé, la compagnie a des moyens illimités sur cette affaire. Martin accepte et se retrouve dès le lendemain en limousine, à destination d’un palace de la côte d’azur où la suite princière lui est réservée. Le soir même au casino, il fait la connaissance de sa cible, un grec dénommé Ykos, qui ne vit que la nuit et se cache derrière des lunettes noires. Ykos fait effectivement exploser la banque à la roulette, tandis qu’un magna du pétrole y laisse une somme astronomique. A la sortie du casino, le scheik revanchard entourloupe Ykos et lui escroque sa voiture de sport. Le grec se laisse faire… et quelques secondes plus tard, le véhicule explose avec le scheik au volant…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si l’idée globale du scénario de ce nouveau triptyque est intrigante, sa mise en place parait bien extravagante. Dès le départ, cet illusionniste qui se balade en ville en décapotable américaine rose, avec un lion et un renard domestiques sur la banquette arrière… ça n’est pas vraiment crédible. Par la suite, le contrat qui lui est proposé est ébouriffant… et les aventures qu’il traverse à la suite d’Ykos sont abracadabrantesques (l’explosion de la voiture ne les émeut pas plus que ça… leur fuite en deltaplane, de nuit, atteint un sommet d’excentricité). Bref tout au long de cet album, on va de bizarreries irréalistes en invraisemblances improbables. Martin (devenu Valentin dans le résumé en 4e de couv’ !) devant percer le secret qui permet d’influer sur le hasard, cela pouvait certes relever d’une intrigue intéressante. Mais avec cette accumulation de rebondissements insensés, on sourit plus qu’on ne se passionne, en attendant la prochaine situation incongrue. Le dessin d’André Le Bras est pourtant appliqué et soigné, mais peut-être un peu statique. Aux couleurs et aux dégradés contrastés de Pierre Schelle de faire le reste… Notamment sur un coucher de soleil flashy final, peinture de fond d’une scène érotique dispensable, lors de laquelle les protagonistes enchaînent des positions du Kâma-Sûtra peu convaincantes…

voir la fiche officielle ISBN 9782350780498