parution 01 avril 2009  éditeur Carabas  Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Esotérique

Ma'at T2

L'humanité implose. Seul semble épargné un homme qui s'interroge. Il traverse ce déluge de feu, prélude à la naissance de LA femme... Seconde partie – de cinq – d'une métaphysique visuelle fascinante, mais hermétique.


 Ma'at T2, bd chez Carabas de Phelipot
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Carabas édition 2009

L'histoire :

Un monde en implosion. Un homme à la veille de sa fin. S’adressant par la pensée à sa femme, il devine – il sait – qu’elle le comprendra. Car, après tout, rien en ce monde n’est destiné à durer (…). Il y a toujours un prix à payer aux rêves que l’on convoite, aux promesses de bonheur. Des images de jeune femme, de fillette défilent. Au loin, un éclair de lumière déchire l’horizon. La planète est emportée par un déluge de feu. Tout n’est plus que d’or et de cendre. Un hommes seul traverse ce cauchemar : Friedrich Wilhelm, fils de Koch. L’homme a des questions, nombreuses. Quel temps reste-t-il ? Quel choix faire ? Où aller ? Que chercher ? Etc. Les réponses sont maigres. Des questions, encore des questions. Et l’architecture de béton et d’acier, aux formes longilignes et cubiques, qui crame. Ces tours contemporaines semblent défier l’embrasement. Ou peut-être soutiennent-elles l’univers révélé. Du tréfonds de cette obscurité déchirée, une voix appelle. Faible mais certaine. Douloureuse. Elle aussi se consume, comme elle a consumée ces milliards de vies qu’elle a prises. Le monde touche à sa fin mais pourquoi elle entre tous ? Pourquoi…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voilà un titre qui divise. Incontestable au regard de ses qualités graphiques, il est vrai que le propos peut paraître hermétique à beaucoup (voire « fumeux »…). Ma’at décrit dans le détail la fin d’un monde et, dans le même temps, la naissance d’un nouveau. Plus précisément, la naissance d’une déesse, figure de LA femme par essence… pour ce qu’on en sait jusqu’à présent. Si chaque album compte près de 180 planches, ce second n’étant que le deuxième sur cinq prévus, l’œuvre sera monumentale au final ! Le rythme de narration choisi est lent, très lent, comme décomposé. Peu de mots, de répliques chaque fois posées, comme pensées et réfléchies maintes fois avant d’être écrites. La réflexion est d’ordre métaphysique. Une sorte de dialogue entre l’Homme et son créateur. Un dialogue avec soi-même. L’adresse d’un homme en deuil à sa défunte femme et à leur fille. Mais il n’est pas sûr que tous comprennent la même chose. De nombreuses lectures sont sans doute possibles. Le propos est suffisamment ouvert et interpellant pour que chacun s’y reconnaisse différemment. L’ultime sentence résonne encore : Sans savoir si la vie ne demeurait qu’un accident condamné à disparaître (…). La formule est belle ; l’esthétique confondante. La technique employée emprunte à la photographie, au crayonné, à la peinture, à l’informatique, etc. Si l’auteur ne réussit pas à vous atteindre par ses mots, ses images – sûrement – vous captiveront ! Insuffisant, dira-t-on. Magnifique, leur répondra-t-on. A suivre, naturellement…

ISBN 9782351005323