parution 01 février 2006  éditeur Carabas  collection Urban
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Chronique sociale

Une âme à l'amer T1

akt. 1

Une femme apathique, un boulot humiliant, une persécution de chaque instant et des souvenirs traumatisants... Terry vit un véritable cauchemar. Premier volet d'un « thriller social » noir et décapant !


Une âme à l'amer T1 : akt. 1 (0), bd chez Carabas de Pol, Ralenti
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Carabas édition 2006

L'histoire :

La vie de Terry est un enfer. Au boulot à la Sodatel, son chef Glomel l’humilie et le traite comme une merde. Il n’y a guère que sa collègue, la petite Danielle et ses petites tenues suggestives qui laissent entrevoir un corps de rêve, pour lui remettre du baume au cœur. Oui, mais elle est tellement affriolante… elle le rend fou. Tous les soirs (sauf le vendredi…) sur le chemin du boulot, il est agressé par 3 jeunes. Ils le cognent, lui pissent dessus… Une fois chez lui, il doit supporter l’atonie de sa femme Mélina, autrefois douce et rieuse. Elle s’est enfermée dans un mutisme total le jour où un médecin leur a annoncé un problème de stérilité irrémédiable. Heureusement, il lui reste son ami Marco. Le gros Marco. L’immonde Marco. Il n’est pas sûr que ce dernier puisse encore passer par sa porte, tellement il est devenu obèse. Marco vit reclus chez lui, à moitié à poil, totalement agoraphobe et misanthrope, se laissant aller à ingurgiter des tonnes de pizzas et de raviolis froids. Il est ainsi depuis le jour où il a tenté de sauver le frère et la cousine de Terry, coincés sous un éboulement… en vain. Terry passe donc tous les jours, pour soigner ses escarres et discuter, toujours un peu de la même chose. Enfin, il y a ces souvenirs de jeunesse, fantômes angoissants, qui le torturent en permanence…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Plus déprimante que la vie de Terry, c’est bien simple, ça n’existe pas ! Dans ce premier volet (sur 3 prévus) Jean-Christophe Pol (Jicépol pour les intimes) nous dépeint un anti-héros en pleine crise de la quarantaine. Et il a de quoi ! Humilié par tous, accablé par les évènements, chétif quant à sa santé, tourmenté par les souvenirs… l’ombre du suicide plane sur lui. C’est pourtant un tout autre virage qu’il s’apprête à prendre en toute fin d’album (que nous tairons pour ménager le suspens). Après Le chant du corbeau (à la Comédie illustrée), Jicépol s’attaque donc à un nouveau triptyque, à mi-chemin entre la chronique sociale et le thriller ultra-violent. Son dessin, idéalement coloré par Albertine Ralenti, est résolument moderne, mélangeant plusieurs techniques graphiques en fonction de l’ambiance à faire figurer. Hachures de traits, crayons gras, traits épais, plans détaillés ou suggérés… Si ces variations de méthodes peuvent ralentir les lecteurs habitués à des modes de dessins plus classiques, le résultat est diablement efficace ! A noter, les deux prochains épisodes devraient poursuivre l’histoire à travers le regard d’un autre protagoniste : Mélina dans le t.2 et Marco dans le dernier.

ISBN 9782351000731