parution 14 septembre 2011  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Guerre, Sentimental

Airborne 44 – cycle 2 : Le débarquement, T3

Omaha Beach

Retour de la série Airborne. L’amour entre un Américain et une Française va se heurter à un évènement terrible : le débarquement de Normandie… Un récit de guerre passionnant et superbe !


 Airborne 44 – cycle 2 : Le débarquement, T3 : Omaha Beach (0), bd chez Casterman de Jarbinet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2011

L'histoire :

En 1938, Gavin, un jeune américain, est en vacances en Normandie avec ses parents. Il y rencontre l’amour de sa vie : une jeune française, Joanne, avec laquelle il vit une idylle brève mais intense. Malheureusement, il doit rapidement rentrer dans son pays. Les adieux sont déchirants, mais Gavin et Joanne gardent régulièrement le contact en entretenant une correspondance écrite. La guerre éclate et Joanne raconte à son amoureux les affres de l’occupation allemande et de la collaboration en France. Pendant ce temps, Gavin désespère devant la passivité de son pays qui refuse de s’engager dans ce conflit. Comment peut-il imaginer qu’il va revenir en France, à l’endroit précis où il a rencontré son amour, sur les plages de Normandie ? Comment peut-il imaginer que ce lieu paradisiaque, lié à ses souvenirs, deviendra l’enfer d’Omaha Beach ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Deux ans après le premier diptyque sur la bataille des Ardennes, Philippe Jarbinet se penche à nouveau sur la guerre 39-45. Cette fois, il revient en arrière et s’attache à décrire l’un des événements les plus marquants de la seconde guerre mondiale : le débarquement de Normandie. Nouvelle époque et nouveaux personnages : ce tome n’est pas vraiment une « suite » au diptyque précédent, mais il en reprend les mêmes codes et mécanismes narratifs. Sur fonds de seconde guerre mondiale, une histoire d’amour voit le jour. Comme dans le récit précédent, Jarbinet est fasciné par le destin capricieux, qui entremêle sans arrêt l’histoire d’anonymes et la grande Histoire. Les relations et vies humaines sont détruites ou étrangement reconstruites au gré des évènements du plus grand conflit du XXème siècle. A ce titre, le début de la bande dessinée est frappant : Gavin se promène le cœur joyeux avec son amoureuse le long des plages de Normandie, sans se douter qu’il reverra les lieux de son bonheur déchirés par les bombes et les tirs de mitrailleuses. Jarbinet n’a pas son pareil pour décrire avec pudeur et finesse les sentiments humains et les relations fortes. La grande histoire est racontée de façon authentique à travers la vie de plusieurs anonymes qui vivent, malgré l’enfer de cette période. Le dessin magnifie cette douceur apparente avec des tons de couleur directe de style aquarelle : l’ensemble est ainsi beaucoup plus profond. Pourtant, l’auteur est aussi capable de peindre l’horreur absolue et les planches de fin sur le débarquement sont proprement saisissantes. Digne de la séquence mémorable de Spielberg dans Il faut sauver le soldat Ryan, le dessin de la bataille d’Omaha Beach est incroyable de puissance guerrière, de folie meurtrière et de détails précis sur l’armement et les tenues des soldats. Toujours parfaitement documenté, grâce à l’aide de nombreux historiens, le tome 3 d’Airborne renoue avec le talent des épisodes précédents. Magnifique devoir de mémoire, intelligent témoignage didactique de la guerre, belles histoires humaines : Airborne est une grande série sur cette période.