parution 27 mars 2013  éditeur Casterman  collection Kstr
 Public ado / adulte  Thème Policier

Brune platine T1

Un duo de femmes détectives enquête sur la disparition du père de leur cliente, dont la cicatrice au cou s’est curieusement remise à saigner. Un one-shot léger et grinçant, entre le polar et la chronique de mœurs…


 Brune platine T1, bd chez Casterman de Mandel, Mousse
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2013

L'histoire :

Claire Gayrault, une jeune femme ombrageuse, sonne à l’interphone du cabinet de détectives « Brune Platine ». Elle est accueillie sur le palier du 5ème par Platine, une grosse blonde, qui lui offre un café et qui hèle Brune (une maigre brune, encore au lit) de les rejoindre. La jeune femme explique alors la nature de sa démarche : elle veut retrouver son père, qui a disparu depuis son enfance. A la question « Pourquoi maintenant ? », Claire dévoile une cicatrice à son cou, qu’elle porte depuis une « chute dans les escaliers » infantile, et qui s’est récemment remise à saigner sans raison. Après des années de psychothérapie, Claire en a conclu que cette blessure ouverte était liée à son père. Brune ne sent pas l’affaire, car elle décèle dans l'âme de Claire quelque chose de trop noir. Elle refuse de s’en occuper. Mais Platine ne peut refuser une épaisse liasse de billets… et voilà nos détectives qui démarrent leurs investigations. Elles commencent par rencontrer la mère de Claire, qui leur dit que son mari Paul avait jadis été dans l’armée avant d’être médecin. Elle recommande à Brune et Platine d’interroger un ami chirurgien esthétique. De fil en aiguille, elles vont en déduire que Paul doit être retourné dans son pays d’origine, la Herzéguie, une région d’Europe centrale quelque peu dépouillée…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Estampillé Kstr, mais grand format, le one-shot Brune Platine se présente comme un polar léger et grinçant. Il met en scène un duo de détectives très contemporaines et originales, qui auraient pu donner lieu à une série au long cours. Brune est maigre, lesbienne, méfiante et perspicace ; Platine est blonde, pulpeuse, ouverte et élégante : leurs traits de caractères attachants et complémentaires sont en effet particulièrement travaillés et auraient mérité d’être plus longuement utilisés. Elles héritent ici d’un classique avis de recherche, dont elle d’affranchissent avec professionnalisme et sagacité. Leurs investigations sont logiques, constructives et aboutissent à une conclusion… aussi précipitée que déstabilisante ! Tout est normal : l'éditeur le cache bien, mais il y aura bien un second tome pour conclure cette histoire ! On décèle certes aussi quelques facilités dans l’intrigue, dont le ressort de la cicatrice rouverte, qui apparaît dès lors quelque peu improbable. Mais au final, l’intrigue échafaudée par Lisa Mandel se laisse plaisamment suivre, grâce à ses nombreux traits d’humour et son trait de dessin au diapason : simple, moderne et sans fioriture, signé Marion Mousse. Le dynamisme du découpage finit d’accorder le plein effet aux ambiances, qui passent allégrement du thriller à la chronique sociale légère et parfois légèrement érotisante.

voir la fiche officielle ISBN 9782203043596