parution 12 janvier 2011  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

En attendant que le vent tourne

Un jeune garçon tombe amoureux après avoir construit une cabane en forêt. Une chronique sociale... plutôt mignonne !


En attendant que le vent tourne, bd chez Casterman de Guinin, Guinin
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2011

L'histoire :

Pierrot, Xavier et Florentin se retrouvent au cœur de la forêt, non loin des villages de Dravert et Saint Court, au milieu des vacances scolaires. Comme beaucoup de gamins de leur âge, les trois garçons rêvent de construire une cabane dans la forêt. Lorsque l'un deux découvre dans une décharge sauvage un vieux fauteuil, un tuyau et un pneu, il est persuadé qu'il détient là ce que sera le coeur d'une fabuleuse construction. Xavier s'absente une semaine, les deux autres garçons en profitent pour piquer les planches de bois du père de Florentin, et se lancent dans la construction. Au retour de Xavier, l'œuvre est complète. Mais le jeune garçon est très déçu que ses amis aient choisi d'avancer sans lui. Viennent alors se mêler au quotiden des trois garçons une bande rivale, constituée de deux jumeaux, plutôt costauds et violents, et d'une frêle jeune fille appelée Lucie. L'été des trois garçons va se partager entre le désir de revanche d'une bagarre perdue et les sentiments amoureux que Pierrot se découvre pour Lucie...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A travers les sentiments forts ressentis par ces enfants autour de leur cabane, les auteurs aspiraient peut-être à élargir leur propos, et à dessiner une fable sur les contradictions des sentiments humains, la violence qui sommeille en nous. Mais avec cette histoire racontée comme le souvenir d'enfance du narrateur (le personnage de Pierrot), on passe un agréable moment de lecture, sans toutefois plonger au cœur d'un océan de complexité littéraire. Plus proche de la gentille mésaventure enfantine que de la chronique sociale, l'album ne cherche pas à plonger le lecteur dans des abimes de réflexion philosophique, contrairement à ce que laisse penser le commentaire de l'éditeur, en quatrième de couverture. Efficacement mis en page, dessiné avec un trait volontairement simple et de très jolies couleurs pastel, Blaise Guinin enchaine les scènes et les évènements sans offrir de véritable moment de recul, d'attente ou d'introspection. Il reste alors une histoire simple plutôt bien racontée, mais qui ne s'ancrera guère la mémoire du lecteur. Un souvenir d'été, en somme...

voir la fiche officielle ISBN 9782203036536