parution 13 novembre 2013  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Historique

Les Chevaliers d'Emeraude T4

Le garçon foudre

Petit dernier d’une fratrie de sept garçons, Onyx est confié au Roi Jabe afin de poursuivre son éducation au château d’Emeraude. Un bond de 500 ans en arrière pour découvrir les origines du célèbre chevalier renégat…


Les Chevaliers d'Emeraude T4 : Le garçon foudre (0), bd chez Casterman de Robillard, Oger
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2013

L'histoire :

Dans la bibliothèque du château d’émeraude, le chevalier Wellan consulte des parchemins afin d’en apprendre plus sur Onyx, un des tout premiers chevaliers qui fût accusé d’être un sorcier et un renégat. Le chevalier remonte alors 500 ans en arrière pour découvrir tout d’abord sa propre naissance. Durant un étrange accouchement, sa mère fût en effet frappée au ventre par la foudre. Puis il découvre sa difficile cohabitation avec ses six grands-frères. Onyx est souvent chahuté par ses frangins, desquels il est très différent, et il se défend bec et ongles, avec de mystérieux pouvoirs qu’il semble posséder. Puis à l’âge de neuf ans, Onyx refuse d’aider son père meunier comme ses autres frères. Saffron perçoit la différence de son fils et persuade alors le Roi Jabe de l’accepter au château afin de poursuivre son éducation. Onyx se rebelle un peu car il rêve de devenir un guerrier et pas un scribe. Mais son père lui rappelle que les enfants doivent obéissance à leurs parents. Ensuite, il l’emmène au château où le mage Nomar le prend en charge. Le magicien repère immédiatement les pouvoirs magiques du jeune enfant. Il lui promet de lui apprendre à contrôler son don, mais il lui faut avant tout lire l'intégralité des ouvrages de la bibliothèque d’émeraude et apprendre à parler couramment d’autres langues…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis le début de cette série, l’ombre du légendaire Onyx, un puissant chevalier considéré de nos jours comme un renégat et un sorcier, plane sur cet univers. On ne connaît pas encore grand-chose sur lui... tout juste nous semble t-il avoir découvert sa réincarnation en tant que Sage dans le tome précédent. La scénariste Anne Robillard propose donc un récit flashback pour nous donner quelque lumière. Ce quatrième album est l’occasion d’un retour de 500 ans en arrière pour découvrir Onyx, de sa naissance à son adolescence. On le découvre à la marge de sa propre famille, puis au château d’émeraude sous l’égide de Nomar pour un enseignement à la dure. Craignant l’énergie que dégage Onyx, le mage Nomar est sévère et ne lui enseigne que le strict minimum. Cela n’empêche pas le jeune garçon d’apprendre seul en se lançant dans la lecture d’ouvrages interdits et de sorts prohibés. Ce qui marque le récit tout du long, c’est le tempérament rebelle d’Onyx, auquel on s’attache inconsciemment. On regrettera peut-être la conclusion de l’album (décevante), mais le reste du récit reste fort agréable à suivre. Côté dessin si on veut vraiment pinailler, on pourra regretter de ne pas profiter de grandes cases d’une page, comme lors des tomes précédents. Ce parti-pris est sans doute lié à la densité du récit. Néanmoins, Tiburce Oger livre une nouvelle fois une prestation graphique magistrale au sein de cet univers des plus enchanteurs. La beauté des décors, le mouvement, le dynamisme, le découpage et l’expressivité des personnages : tout y est ! On a véritablement l'impression d’être au cœur de l’univers d'Emeraude et c’est sans doute pour cela aussi que les personnages sont aussi attachants…

voir la fiche officielle ISBN 9782203072657