parution 29 mars 2012  éditeur Cornelius  Public ado / adulte  Thème Policier, Anticipation, Mondes décalés, Roman graphique

Hors-zone

Le monde touche à sa fin, l’autodestruction est le seul horizon acceptable d’une humanité qui n’a pas d’autre choix que de baisser les armes. Suite échevelée de Crimechien, plongée schizophrénique dans un monde voué à disparaître. Brillant.


Hors-zone, bd chez Cornelius de Blexbolex
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Cornelius édition 2012

L'histoire :

La civilisation touche à sa fin, le monde est voué au chaos, la guerre est son horizon et la pulsion de mort son agent. « Coupable de crimechien de degrés 1 et 3 », un homme est condamné à une mise à mort absolue. Alors que celui-ci s’apprêtait à exécuter la sentence, il a sorti une arme dissimulée dans sa poche gauche et a fait feu sur les forces de l’ordre. Pris au piège d’un incendie d’immeuble, il s’échappe par la fenêtre après l’avoir faite exploser. Plus que l’immeuble, c’est bien le monde qui offre aux yeux du fuyard le spectacle pyrotechnique d’une mort annoncée, programmée et acceptée. Plus loin, des types s’entretuent mais il est déjà trop tard… ça va mal finir et tout le monde le sait déjà… Apocalypse, nous t’attendons presque sereinement.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Hors-Zone commence là où Crimechien s’était terminé. Plus dense et foisonnant, Blexbolex y fait preuve encore une fois d’une maîtrise virtuose de la narration et de la sérigraphie. Lui-même donne l’énigme à un moment : à quoi joue-t-il, avec le plus grand sérieux toutefois ? A assembler des mots et des images, à trouver des correspondances (…). Si la forme parait simple, le fond est toujours d’une belle et étudiée complexité. L’auteur y décline les propriétés du Hors-Zone, à savoir un non-lieu, topos des limbes investis par le péché originel, là où tout est voué à disparaître, à s’évanouir, là où l’autodestruction est la seule issue possible. C’est donc l’histoire d’un cauchemar bien réel raconté à la première personne, fleuve tourmenté de mots mitraillés, écho retentissant et sourd d’échappées schizophréniques kamikazes. Sombre et violente immersion dans le territoire du grand nulle part où chacun joue le rôle d’un pantin presque conscient, complice volontaire d’une funeste mascarade. Pour exprimer l’Enfer, le chaos, la catastrophe, Blexbolex use une nouvelle fois de magnifiques sérigraphies fait d’aplats et sans trait de contour pour dessiner des formes élémentaires, usant aussi des couleurs primaires avec panache, pour un rendu expressionniste de toute beauté. Chaque scène est un tableau à la fois délirant, onirique, fantaisiste ou violent, fourmillant d'indices à décrypter. Hors-Zone sonne comme un retour aux origines, entreprise de désacralisation radicale qui mêle récit de guerre et polar futuro-apocalyptique, miroir d’une humanité volontairement aveugle et vouée par conséquent à périr. Une œuvre hantée par les obsessions de son auteur, pessimiste à l’envi, qui réussit à sublimer la fin du monde en Art salvateur. Un livre-objet à la poésie sombre et brute, à l'esthétique hallucinée et riche d’un imaginaire composite. Remarquable.

ISBN 9782360810307