parution 20 avril 2011  éditeur Cornelius  Public ado / adulte  Thème Roman graphique, Chronique sociale

Nos Meilleurs Amis

Les hommes se sentent-ils seuls au point d’avoir besoin d’animaux de compagnie pour vivre ? Entre la tentation du désespoir et la joie perpétuelle, une métaphore animalière pointant l’absurdité des hommes. Ovni, vous avez dit ovni ?


Nos Meilleurs Amis, bd chez Cornelius de Pierre la police
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

L’histoire, tour à tour burlesque, comique ou étrange, des relations homme-chien. Les hommes sont-ils cons ? Peut-être. Mais pour mieux les connaître, en tout cas, il faut d’abord se pencher sur la nature de leur relation avec les bêtes, en particulier les chiens. Peut-être en apprendrons-nous alors plus sur la nature humaine. Dans une succession de dessins, quelques mises en gardes ou conseils s’imposent face à leurs comportements primaires : certains sont petits, sales, dangereux, violents, malades, méchants… D’autres sont grands, fidèles, obéissants, aimants. Une chose est sûre : ce sont tous des mammifères ! Et peut-être, au bout du chemin, la récompense…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Reconnaissons à l’éditeur Cornélius cette grande qualité, celle d’oser mettre sur le marché des livres a priori invendables ! Après Attation et Top Télé Maximum, deux livrets truffés de délires étranges, Pierre La Police débarque avec un nouvel ovni, Nos Meilleurs amis, suivi de l’Acte interdit. Il y est question des hommes, des chiens et de leur relation réciproque, empreinte de désespérance moderne ou de joie béate. Mise en garde sur le ton du mode d’emploi ou du guide pratique, le livret donne tous les conseils nécessaires à une entente cordiale. Évidemment, on comprendra que les hommes sont en fait des bêtes, et les bêtes de parfaits révélateurs de la nature humaine… La métaphore animalière, c’est alors l'occasion pour Pierre La Police de pointer les travers des sociétés modernes, pour mieux mettre en valeur un tableau de l’essence humaine. Et ce n’est guère reluisant : suivisme, instincts destructeurs, obéissance aveugle et quotidienne, bêtise et médiocrité ambiantes, le tout distillé sous forme de strips affublés chacun d’une phrase informative, et servi par une ironie mordante doublée d’un sens du comique grave. C’est drôle et cocasse, à condition de ne pas se tromper sur le message. Enfin, le travail d’édition est toujours aussi propre et soigné (bichromie élégante en rouge/bleu). Original mais déroutant, l’opuscule s’adressera davantage aux amateurs d’art conceptuel qu’aux lecteurs de BD classiques.

voir la fiche officielle ISBN 9782915492439