parution 31 janvier 2020  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Mots clés Anticipation / Horreur

Les Sauroctones T1

Dans un monde post-apocalyptique pollué par de terribles bestioles géantes, des adolescents deviennent guerriers, en quête d’une improbable fusée. Première partie d’une quête fantastique fun et dynamique.


Les Sauroctones T1, bd chez Dargaud de Surcouf
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2020

L'histoire :

Dans un futur post-apocalyptique qui a presque oublié son passé – notre présent – Lander, Fadet et Urtsi sont trois adolescents qui servent depuis peu de guides au grand Axel Excel, un légendaire chasseur de monstres ! Ils sont fiers de faire partie des sauroctones, ce groupe de guerriers qui traquent le Tamarro, une sorte de scolopendre géant. Axel Excel ne rigole pas. Il est sur ses gardes à chaque instant, et tant pis pour ceux qui se trouvent malencontreusement sur son chemin. Tandis qu’ils suivent la piste du monstre, les trois ados sympathisent avec Zone, une jeune fille de leur âge qui dit être la fille d’Axel Excel – mais c’est une mytho. Lors d’un bivouac, alors que les ados jouent à un jeu de cartes réinventé à partir des vestiges du vieux monde, le Tamarro les attaque. Axel Excel se jette dans le combat en compagnie d’une poignée d’hommes. C’est un carnage. Les corps sont tranchés par les immenses pinces du Tamarro, le sang gicle… Les sauroctones tentent de couper les antennes de leur ennemi, mais celui-ci s’enfuit en emportant Axel Excel dans le filet que le héros tentait de jeter sur lui. Axel Excel disparait ainsi, sans doute dévoré par le monstre. Les trois adolescents se retrouvent à quémander le gîte auprès d’une communauté habitant un moulin. Une communauté au comportement très bizarre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cet épais premier tome des Sauroctones – sur deux prévus – dévoile un univers aussi vaste qu’inédit. En tant qu’auteur complet, Erwann Surcouf met en place un univers hybride, quelque part entre le post-apocalyptique (pour la période « historique » future), l’heroïc-fantasy (pour la quête initiatique), le fantastique (il y a des mutés qui ont des super pouvoirs dingues) et... la chronique sociale contemporaine, vécue par des ados en rébellion (pléonasme), en raison des dialogues de djeunz millenium. Si on devait tenter une définition, on parlerait ici d’allégorie sociale... mais sans prétention. L’auteur nous plonge dans l’aventure sans pincette, sans rien expliquer de prime abord. Charge au lecteur de faire les déductions quant au contexte et aux enjeux, au gré des indices rencontrés (ex : les cartes du jeu réinventé proviennent de célèbres licences actuelles). Tout, n’importe quoi et surtout l’imprévu peut arriver aux personnages au fil de leurs pérégrinations en 230 planches : la mort, l’amour, des rencontres baroques, un changement de sexe subi, une flèche en travers de la gorge… D’ailleurs Surcouf n’hésite pas à zigouiller des personnages qui semblaient primordiaux au déroulement de leur quête initiatique improbable : ils cherchent une fusée pour quitter cette Terre décidément trop hostile. Régulièrement, l’auteur rythme son histoire en chapitres introduits par une couverture-bilan pleine page, avec ce qu’il faut d’ellipse sur la page qui suit pour faire progresser la situation. C’est à la fois frais, pulp, dynamique, violent et néanmoins plutôt fun. Le dessin un peu naïf et ses couleurs en aplats de teintes bien marquées participent d’un sentiment de modernité et d’énergie. A suivre dans un second volume, à paraître…

voir la fiche officielle ISBN 9782205080506