parution 04 novembre 2020  éditeur Delcourt  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Humour

Donjon Monsters T13

Réveille-toi et meurs

Les squelettes du gardien et d’Alexandra sont enrôlés dans une armée qui doit combattre les monstres du Grand Khân, sous la coupe de l’entité noire. Mais ils n’en savent rien. Un Monsters noir où le lecteur est presque aussi aveugle que le gardien.


 Donjon Monsters T13 : Réveille-toi et meurs (0), bd chez Delcourt de Sfar, Trondheim, David B., Walter
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Le gardien se réveille aveugle, de la terre plein la bouche. Il sort de terre et se retrouve entouré de bruits cliquetants. Les squelettes se bousculent, ils sont paniqués. Devant lui, il retrouve une femme qui lui rappelle vaguement quelque chose. Grande et élancée, elle porte de longues bottes de cuir à talons hauts avec lesquelles elle n’arrive pas à marcher. Le gardien lui demande son nom, mais elle ne s’en rappelle pas. Lui-même ne sait pas comment il s’appelle. Sans yeux, ni oreilles, ni corps, il entend quand même des voix et surtout une voix dans sa tête qui guide toute la troupe et qui rassure tout le monde. Il n’est pas maître de son corps et alors qu’il est d’accord avec la femme pour dire qu’il faut partir, il continue de suivre le flot de squelettes qui monte une colline, puis qui sont attaqués, écrasés, broyés. Ils sont au milieu d’une bataille. Comment vont-ils s’en sortir ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le gardien, Hyacinthe de Cavalière, est la figure centrale de Donjon Potron-Minet. On suit sa jeunesse dans une ville corrompue jusqu’à la moelle, dans laquelle il contrôle la guilde des assassins sous l’identité de la chemise de la nuit. Dans Donjon Parade et Donjon Zénith, il dirige le Donjon, qu’il a perdu au niveau 7. Ce Donjon Monsters se situe plutôt au début de la série des Donjon Crépuscule, série qui relate la disparition du donjon. Le Gardien est mort, et se retrouve conjuré avec des hordes de squelettes par Marvin, qui va devenir le Roi-poussière. Le Gardien retrouve l’amour de sa vie, Alexandra, une tueuse sanguinaire et compulsive. Les deux amants ne se rappellent ni de leur nom, ni des sentiments qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre, ils se retrouvent sans se reconnaître dans une lutte dont ils ignorent tout et qui les verra suivre un oiseau complètement stone qui n’est autre que Gilberto, qui mène une mission destinée à détourner l’attention de l’Entité noire, qui possède Herbert. Le scénario est complexe, mais il s’adresse forcément aux fans du Donjon, qui récupèrent peu à peu les pièces éparpillées par les deux maîtres du jeu, Joan Sfar et Lewis Trondheim. Les deux compères livrent un scénar un peu confus et souvent verbeux, pas toujours agréable à suivre, et qui pose autant de questions qu’il apporte de réponses (mais ça, les fans en sont toujours friands), malgré une fin proprement magique. La partition de David B est particulièrement frustrante, puisqu’une bonne partie de l’album est remplie de squelettes entremêlés sur des aplats de couleur. C’est forcément confus, c’est une métaphore de la guerre sans merci que se livrent Marvin et l’Entité noire, mais c’est souvent difficile à lire. Le tout réjouira malgré tout les adorateurs du Donjon.

voir la fiche officielle ISBN 9782413022749