parution 31 août 2011  éditeur Delcourt  collection Jeunesse
 Public ado / adulte  Thème Humour

Elinor et Jack T2

De l'or, beaucoup d'or !

Poursuivis par le malveillant, Elinor et ses amis tentent de lui échapper et finissent par trouver une cachette où se réfugier. Conclusion un peu simpliste de l'aventure qui a débuté dans le tome précédent...


 Elinor et Jack T2 : De l'or, beaucoup d'or ! (0), bd chez Delcourt de Villar, Diaz, Arnáiz
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2011

L'histoire :

En délivrant sa sœur, prisonnière du malveillant qui sème la terreur entre les mondes, Elinor découvre qu'elle possède une clé passe-partout lui permettant d'accéder directement au légendaire monde doré. Ses amis et elle passent donc la porte les menant au monde doré. Mais là, le groupe se retrouve nez à nez avec des centaines de malveillants : ce dernier semble s'être démultiplié ! Elinor, Jack et les autres courent donc le plus rapidement possible pour éviter les rayons laser de l'ennemi. Ils aperçoivent alors un unicorne qui se réfugie dans une cachette secrète. Le groupe hésite un peu à suivre l'animal, car ils ignorent où ils vont déboucher. Mais lorsque la grande sœur d'Elinor se fait toucher par un rayon, tout le monde se lance à l'intérieur de la cachette. L'abri les mène à une pièce où se trouvent les deux boules de poils qu'Elinor a rencontré en arrivant et qui lui ont remis le passe-partout. La jeune fille apprend que ces deux êtres ne sont ni plus ni moins que les dieux de la création. Ce sont eux qui ont créé les différents mondes. Pour guérir la sœur d'Elinor, les dieux emmènent tout le monde au centre de soins, à l'aide d'un bateau volant. Durant le voyage, Jack apprend qu'ils ont réussi à atteindre le monde doré. Il ne lui reste plus qu'à se rendre au centre des requêtes pour y formuler son vœu : celui d'être couvert d'or. Cependant, pour que son souhait se réalise, il lui faudra réussir une épreuve...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après seulement trois mois de délai, ce second tome conclut l'aventure débutée dans l'album précédent en reprenant les mêmes ingrédients. C'est à dire un univers gentillet, un humour très présent et une trame assez classique. Le ton de la série reste donc léger, en grande partie à cause d'une carence de développement sur les caractères et les personnalités des différents personnages. Bondissante, l'aventure plaira certes tout de même aux plus jeunes... Les autres iront chercher leur bonheur ailleurs. Au cours de l'aventure qui ramène Elinor et sa sœur chez elles, Mari Paz Villar (au scénario et aux dessins de ce tome 2) nous fait découvrir les dieux de la création, tout en distillant quelques leçons de morale aux enfants. Ainsi, via Jack, les enfants apprendront que l'amitié vaut bien plus que toutes les richesses du monde. Et à travers le malveillant, ils découvriront que la méchanceté s'exprime parfois parce que les gens se sentent seuls et qu'ils ont besoin d'attention. Mise à part ça, le reste de l'aventure est prévisible et ne laisse aucun doute sur la réussite du groupe emmené par Elinor et Jack. Les dessins agréables et pétillants collent avec le ton bon enfant de la série, mais peinent par moment à rendre inquiétantes certaines situations. Un premier cycle se conclut sans grande originalité, ouvrant la voie à un deuxième qui soignera peut-être davantage ces petites erreurs...

voir la fiche officielle ISBN 9782756023441