parution 06 mars 2019  éditeur Delcourt  collection Jeunesse
 Public enfant / ado / adulte  Thème Chronique sociale

Fleurs de grand frère

Et soudain, des fleurs poussèrent sur le crâne de grand frère. Comment accepter cette particularité physique incongrue ? Comment son entourage va-t-il réagir ? Une fable originale et habile sur l’acception de soi et la différence.


Fleurs de grand frère, bd chez Delcourt de Geniller
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2019

L'histoire :

Un matin durant les grandes vacances, un jeune garçon se lève et traverse le vestibule jusqu’à la chambre de son grand frère. Il le découvre en train de pleurer dans les bras de leurs parents. Et l’objet de sa tristesse soudaine vient sûrement de ces curieuses fleurs et branchages qui dépassent désormais de sa chevelure. En effet, dans la nuit, des fleurs ont poussé sur la tête de grand frère ! C’est franchement pas normal ! Faut-il les couper ? Doit-il vivre avec ça, à présent ? Comment affronter le regard des autres avec ce look ridicule ? Le petit frère compatit naturellement : « Elles sont trop belles pour les couper ». Le grand frère décide de s’en accommoder et il fait quelques recherches pour savoir de quelle espèce il s’agit. Il ne trouve aucune réponse. Il consulte donc sa mamie, qui connait tout sur les plantes… mais elle non plus n’a aucune idée de ce que sont ces fleurs. Mais le plus étrange est à venir : grand frère se met à entendre les fleurs qui lui parlent ! Il ne comprend pas précisément le sens de ce qu’elles lui disent, mais il les entend ! Le moment de la rentrée scolaire se précise et grand frère redoute logiquement de se pointer devant ses camarades avec une telle particularité physique insolite…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Alors oui, c’est franchement bizarre cette histoire de fleurs qui poussent sur la tête de ce pré-adolescent sans autre prénom que « grand frère ». On se croirait face à la conséquence de cet avertissement infantile qui prédit qu’un arbre va pousser à l’intérieur de vous si vous avalez par mégarde un noyau de cerise. Mais oubliez d’emblée toute explication « technique ». Si l’auteure Gaëlle Geniller imagine une telle difformité botanique gratuite, c’est avant tout pour parler de l’acceptation de la différence. Les fleurs qui poussent sur la tête de grand frère sont une métaphore de toutes sortes de handicaps, lourds et légers, ou « stigmates sociaux », qui peuvent survenir chez tout un chacun. Elles peuvent aussi bien symboliser un bec de lièvre, une calvitie subite, une rousseur pugnace, une homosexualité exacerbée, l’apparition des premières règles (« Je peux pas, j’ai mes fleurs ! ») ou un membre amputé, peu importe. Il s’agit ici avant tout d’évoquer les conséquences de cette particularité sur l’acceptation de soi et le regard d’autrui. C’est tout à la fois habile et lyrique, même si trop généraliste et trop empli de bons sentiments pour être pleinement évocateur dans notre chienne de civilisation. A quelques regards en biais de camarades, l’entourage de grand frère est singulièrement toujours bienveillant et compréhensif. Gaëlle Geniller tient cela dit fort bien le cap de son récit, s’appuyant sur un dessin simple mais abouti et chaleureux et des couleurs claires et douces. Une originale manière de conter fleurette…

voir la fiche officielle ISBN 9782413012436