parution 16 mars 2011  éditeur Delcourt  collection Terres de Légendes
 Public ado / adulte  Thème Mondes décalés, Historique

L' homme qui rit T4

En ruine !

Réinvesti en tant que pair d'Angleterre, Gwynplaine affronte la chambre des Lords. Conclusion d'une adaptation tout à fait hallucinante d'un roman de Victor Hugo.


L'homme qui rit T4 : En ruine ! (0), bd chez Delcourt de Morvan, Delestret
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2011

L'histoire :

Le Baron Linnaeus Chancharlie avait décidé de rester républicain malgré le retour au pouvoir de Charlz 2. Défiant le roi, il avait voulu resté fidèle à ses engagements et, contrairement aux autres tenants des prairies héréditairement transmissibles, avait préféré l'exil en Suisse où il mourut dans sa masure, sur les rives du Lac Genève. Durant son exil, il s'était marié et de ce mariage était né un fils légitime. Vendu à l’âge de 2 ans pour quelques livres, sur ordre de sa majesté, le jeune Gwynplaine avait été rendu méconnaissable, subissant la « bucca fissa ». Durant 8 ans, il fut exploité comme esclave. Sir Barkilphedro qui l'a retrouvé et tiré de sa condition, compte bien maintenant lui faire retrouver sa place de pair d'Angleterre afin qu’il devienne son nouvel homme de paille. Vêtu de sa nouvelle tenue de Baron, Gwynplaine se présente penaud et peu rassuré à la chambre des Lords pour y être investi. Surmontant les moqueries sur son apparence et sur les rumeurs concernant sa soudaine réapparition, Gwynplaine, se lance contre toute attente dans un discours véhément contre l'aristocratie, qu'il juge coupable de la misère du peuple.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cette histoire adaptée d'un roman de Victor Hugo arrive à sa fin. L'exercice de la conclusion, la dernière cheville de bois qui doit tenir l'édifice en place, est alors plus dure que jamais. Si les dernières composantes de la tragédie sont plutôt simples, elles sont extrêmement lyriques et le tout représentait sans contexte un défit de mise en œuvre tant sur le plan graphique que scénaristique. Le duo Jean-David Morvan / Nicolas Delestret fait pourtant fi des difficultés, en développant une explosion littéraire théâtrale, usant de tous les artifices possibles pour tirer le lecteur de sa torpeur. Les effets sont réussis, les discours poignants, les contrastes saisissants. Si la série avait démarré sur un ton un peu indigeste, force est de constater que le tout forme une œuvre inventive et originale. Oh, évidemment, Victor Hugo y est forcément pour quelque chose… mais rarement une adaptation en BD a offert autant de force dans son interprétation. Une belle réussite, donc, pour le duo d’auteurs…

voir la fiche officielle ISBN 9782756015675