parution 08 janvier 2020  éditeur Delcourt  collection Conquistador
 Public ado / adulte  Thème Horreur

Les Métamorphoses 1858 T3

Cochliomyia Hominivorax

Stanislas prisonnier, Joseph continue ses recherches pour le retrouver et arrêter les folies des savants créateurs d’automates.


Les Métamorphoses 1858 T3 : Cochliomyia Hominivorax (0), bd chez Delcourt de Durand, Ferret
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2020

L'histoire :

Alors que Stanislas sert de cobaye pour le docteur Schrödinger, son frère continue d’enquêter. Belmonte, le professeur Aguila, Schrödinger, tous ces scientifiques réunis pour percer le mystère de la vie, sont autant d’obstacles pour Joseph et son père, afin de sauver Stanislas et toutes les victimes de l’ambition démiurge de ces savants fous. Ils comprennent rapidement que la communauté occulte est des plus étendues et puissantes. Ils tentent de freiner les passions d’Aguila, épris d’amour et d’orgueil. Ils espèrent mettre un terme aux activités incontrôlables de l’Architecte. Mais le temps presse, Stanislas est groggy par les drogues. Un monde parallèle se dessine devant ses yeux, fait de monstres et de songes macabres. La course de nos protagonistes est donc haletante, périlleuse et laisse des marques. Tous ne resteront pas indemnes de ce périple entre la vie et la mort, où certains acceptent de sacrifier une partie de leur humanité pour redonner la vie à d’autres.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Alexie Durand et Sylvain Ferret se réunissent une dernière fois pour conclure ce récit en trois tomes. Avec eux, accompagnés de Stanislas et Joseph, nous remontons progressivement jusqu’aux racines de cette communauté de scientifiques, créateurs des premiers automates « humain ». Riche en face à face, en actions et périls affrontés (les surmonteront-ils tous indemnes ?), l’album s’y perd légèrement en délaissant ces mystérieux automates et la recherche scientifique pour des querelles beaucoup plus … humaines. Sylvain Ferret met en image avec la même précision et noirceur un récit qui trouve difficilement une conclusion au niveau des promesses de l’univers. Il est vrai que le sujet abordé est passionnant, d’un combat mené par quelques savants contre notre condition d’homme, contre la mort et pour la construction d’un être amélioré, d’un surhomme mécanisé, prêt au sacrifice de la vie de nombreux innocents ou d’une partie de notre humanité. Un axe qui pourrait éclairer intelligemment notre propre actualité, mais qui est trop rare, sinon absent. Energique et dynamique, cinématographique peut-être, l’album enchaîne de multiples cases sans réel repos. Les auteurs, au potentiel certain, sauront on espère, mieux nous convaincre une prochaine fois.

voir la fiche officielle ISBN 9782413013617