parution 08 septembre 2010  éditeur Delcourt  collection Shampooing
 Public ado / adulte  Thème Humour, Science - fiction

Naguère les étoiles – cycle 1, T1

Une princesse, un mercenaire et un paysan dérobent les plans du terrible Castel noir au sombre seigneur Salvador, pour ensuite le détruire. Une relecture moyenâgeuse et bidonnante de la Guerre des étoiles...


 Naguère les étoiles – cycle 1, T1, bd chez Delcourt de Bourhis, Spiessert, Mathilda
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2010

L'histoire :

Sur une route moyenâgeuse, une carriole tirée par deux boeufs est poursuivie par une autre tirée par 3 taureaux, qui lui tire dessus au canon. A l'intérieur de la première, un grand bonze tout jaune et un petit fakir enturbanné, qui s'exprime dans un langage incompréhensible, sont en pleine panique. De la seconde carriole, descend le sombre seigneur Salvador, tout de noir vêtu, qui emmène 3 arquebusiers à l'assaut, à pied. A l'intérieur de la première (elle est très vaste, cette carriole), il demande à ce qu'on lui déniche la princesse Leica. Mais celle-ci est cachée dans un coin, en train de murmurer une chanson au petit fakir. Puis, tandis que Salvador trouve et emprisonne Leica, le bonze et le fakir s'échappent dans la nature, en découpant la toile de la carriole. Salvador fulmine : il pensait que Leica avait les plans du Castel noir... loupé. Quelques temps plus tard et lieux plus loin, le jeune Jean-Luc Haut-le-Coeur achète des esclaves à des métèques ambulants, en compagnie de son oncle cultivateur. Il choisit le bonze et le fakir, qui se présentent : Spéléo et Ravi-Ravi (communément appelé R2). Soudain, tandis que Jean-Luc nettoie le fakir, celui-ci se met à entonner une curieuse chanson : « Suzy-Wan le cénobite, vous êtes mon seul espoir... »

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'idée de départ de cette relecture parodique de la Guerre des étoiles est absolument géniale. En effet, l'immense majorité des lecteurs de BD d'aujourd'hui a parfaitement en tête les séquences et les répliques du tout premier film de la célèbre saga de Georges Lucas, un monument de la culture mainstream. Or, l'âme toute entière de ce cultissime space opéra emprunte presque plus à la mythologie chevaleresque et moyenâgeuse qu'à l'univers futuriste de la science-fiction. Les séquences du film sont donc ici strictement respectées et réinterprétées à la sauce moyenâgeuse, en bande dessinée. Ainsi, par exemple, Obi-One Kenobi devient-il Suzy-Wan le cénobite, la « Foy » supplante t-elle la Force et le chevalier noir Salvador pastiche t-il le Jedi Dark Vador. Toutefois, Rudy Spiessert et Hervé Bourhis vont au-delà du simple exercice de style, en ajoutant beaucoup d'humour burlesque et de jeux de mots bidonnants (notamment, vous déculpabiliserez beaucoup, désormais, en mangeant du cassoulet). De même, les biais choisis pour ré-interprêter le décorum de SF s'avèrent le plus souvent astucieux et fendards (le faucon centenaire, les latrines...). En outre, le dessin stylisé, marque de fabrique de l'inséparable duo, convient parfaitement au ton héroï-comique de l'épopée. Bref, on est ravis que les auteurs semblent avoir prévus de couvrir ainsi (au moins ?) la première trilogie...

voir la fiche officielle ISBN 9782756018560