parution 06 septembre 2017  éditeur Delcourt  collection Encrages
 Public adulte  Thème Chronique sociale

Quelques jours à vivre

Recueil de témoignages poignants de malades, de leurs familles et de l’équipe soignante dans une unité de soins palliatifs. Un roman graphique dans un univers où la mort fait partie du quotidien.


Quelques jours à vivre, bd chez Delcourt de Bétaucourt, Perret
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2017

L'histoire :

Roubaix, Hôpital Victor Provo, dans l’unité de soins palliatifs, le professeur Heuclin accueille Juliette, une nouvelle élève infirmière. Encore très jeune, son entourage et ses amis pensent qu’elle devrait encore se blinder avant de commencer dans un service aussi difficile. Le médecin emmène l’élève infirmière dans une réunion de transmission pour rencontrer l’équipe. Chaque matin, ils font le point sur les événements de la nuit, ils discutent des malades. C’est un moment important, d’un point de vue médical, mais également au niveau de la cohésion. Tour à tour, le personnel surveillant se présente.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Il y a encore quelques années, qui aurait pu envisager que la fin de vie soit un thème abordé en BD ? La BD n’a plus, pour unique vocation, de divertir. C’est également un moyen de se pencher sur des sujets de société sérieux qui ne prêtent pas à sourire. Ce roman graphique de Xavier Bétaucourt (scénario) et Olivier Perret (dessin) nous immerge dans un service de soins palliatifs, où la durée moyenne d’hospitalisation est de 11 jours. Le personnel soignant s’exprime sur son vécu, leurs compétences, qui vont de l’accompagnement des patients dans leurs derniers instants jusqu’au soutien apporté à leur entourage. Ces hommes et femmes particulièrement exposés sur le plan psychologique se livrent avec une sincérité touchante. Même si la mort fait partie de leur quotidien, elle n’est jamais banalisée et les relations ne sont jamais déshumanisées. Ces derniers moments donnent lieu à des passages extrêmement bouleversants, émouvants comme ce mariage d’un malade à bout de souffle. Des références historiques, anthropologiques et religieuses viennent apporter un éclairage intéressant sur le rapport avec la souffrance et la mort. Les auteurs traitent ce sujet grave avec beaucoup d’empathie, de dignité et de respect. Le choix graphique d’une BD monochrome, avec des lavis gris, renforce la gravité du propos.

voir la fiche officielle ISBN 9782756082264